Rhône: condamnés pour le vol d'un million d'euros de deux femmes mortes

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Rhône: condamnés pour le vol d'un million d'euros de deux femmes mortes

Publié le 14/03/2019 à 14:53 - Mise à jour à 20:35
©Images Money/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Deux hommes, chargés de nettoyer la maison de deux sœurs décédées et sans héritier, ont été condamnés mercredi 13 mars à du sursis pour avoir volé plus d'un million d'euros en liquide. Les faits remontent au mois d'avril 2013 et avaient eu lieu à Bron, près de Lyon.

Chargés il y a six ans de nettoyer la maison de deux sœurs mortes (pour des raisons qui n'ont pas été évoquées), deux agents d'entretien étaient repartis avec pour plus d'un million d'euros en liquide caché dans des boîtes à biscuits.

Les deux défuntes n'avaient pas de famille pour hériter de leur fortune. Un couple d'anciens voisins avait été désigné comme légataire. Et ce sont ces deux amis qui ont alerté les autorités en tombant sur un cahier de comptabilité scrupuleusement tenu par ces dames.

Ils ont en effet remarqué qu'il y avait une énorme différence entre les 400.000 euros en liquide retrouvés par la police, et le fameux cahier.

Lire aussi: Yvelines - des faux policiers volent tout l'or et les bijoux d'une vieille dame

Selon Le Progrès, qui rapporte les faits, le couple a porté plainte et une enquête a été ouverte.

Les investigations ont mené non pas à deux suspects mais à cinq. Car les deux agents d'entretien, chez qui le million d'euros a finalement été retrouvé (1.076.405 exactement), se sont fait aider par trois proches (l'épouse de l'un d'eux et les beaux-parents), interpellés pour recel.

Les cinq individus ont été condamnés mercredi par le tribunal correctionnel de Lyon à des peines de prison avec sursis allant de six à dix-huit mois.

Et aussi:

Affaire Alexia Daval: cambriolage au domicile du couple, les scellés brisés

Il vole l'argent destiné à un enfant malade, chasse à l'homme sur Internet

Essonne: un octogénaire retrouvé mort ligoté chez lui après un cambriolage

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Deux hommes, agents d'entretien, ont été condamnés à de la prison avec sursis mercredi à Lyon pour avoir volé un million d'euros à deux femmes mortes.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-