Ricardo et Nehuda accusés de maltraitance sur leur fille: leurs familles s'inscrivent en faux

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Ricardo et Nehuda accusés de maltraitance sur leur fille: leurs familles s'inscrivent en faux

Publié le 03/07/2017 à 12:44 - Mise à jour à 12:59
©Capture d'écran Instagram
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Ricardo et Nehuda, qui ont provisoirement perdu la garde de leur bébé de quatre mois suite aux soupçons de violences dont ils font l'objet, ont reçu ce week-end viza une pétition le soutien de leurs amis et familles, qui nient toutes les accusations.

Ricardo Pinto et Nehuda, starlettes de téléréalité, sont depuis une semaine dans le viseur de la justice pour des soupçons de violences sur Laïa, leur petite fille de quatre mois. Depuis quelques jours, leurs proches se sont mobilisés face à l'acharnement que les deux jeunes gens subissent sur les réseaux sociaux (dont ils ont par ailleurs totalement disparu).

Le 26 juin, ils ont été placés en garde à vue puis relâchés le lendemain, suite à l'hospitalisation de leur bébé, qui souffre de multiples fractures au niveau du visage et s'est vu prescrire une période de 45 jours d'ITT.

Selon la défense des parents, il s'agit d'un malencontreux accident. Lors d'une dispute, alors que la petite famille circulait de nuit en voiture à Dijon, Ricardo aurait jeté son téléphone à l'arrière de la voiture et la fillette l'aurait reçu en plein visage, occasionnant de nombreuses et graves blessures.

Une enquête pour violences volontaires sur mineur de moins de 15 ans a été ouverte. Et en attendant l'audience devant le juge pour enfants, fixée au 10 juillet, un placement provisoire de la petite Laïa a été ordonné. L'audience pourrait le prolonger jusqu'aux conclusions de l'enquête. Ricardo et Nehuda, qui ne se sont pas exprimés publiquement depuis, souhaiteraient que leur fille soit gardée par sa grand-mère en attendant qu'ils soient innocentés.

Si la justice n'en est pas encore là, les proches de ces deux célébrités du petit écran -qui se sont rencontrées sur le tournage de la saison 8 des Anges de la téléréalité à Hawaï- ont pris la parole publiquement en publiant vendredi 30 juin une pétition sur le site change.org.

"Nous sommes choqués, outrés par les fausses accusations de maltraitance envers Laïa Pinto, la fille de Nehuda et Ricardo. Nous, amis et famille du couple, nous ne pouvons cautionner ce genre d'accusations car cela voudrait dire que nous sommes complices. Faisant partie de leur vie et de celle de Laïa, absolument aucun acte de maltraitance n'a jamais était commis envers notre princesse, Nehuda et Ricardo sont des parents aimant et attentionnés envers leur fille" indique la pétition, écrite par une personne se réclamant donc de la famille de Nehuda et Ricardo.

Toutefois, les liens unissant les personnes qui ont publié ce texte à Ricardo et Nehuda n'ont pas été officiellement établis. Cette information est donc à prendre avec les précautions d'usage. Sa valeur également, puisqu'elle ne comptait ce lundi 3 à midi matin qu'un peu plus de 350 signatures.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le 26 juin, Ricardo et Nehuda ont été placés en garde à vue puis relâchés le lendemain, suite à l'hospitalisation de leur bébé, qui souffre de multiples fractures au niveau du visage et s'est vu prescrire une période de 45 jours d'ITT.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-