Ris-Orangis: tabassé et laissé pour mort dans la rue à 16 ans

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Ris-Orangis: tabassé et laissé pour mort dans la rue à 16 ans

Publié le 26/09/2018 à 10:16 - Mise à jour à 10:21
© Philippe HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un garçon de 16 ans a été passé à tabac à Ris-Orangis par une dizaine de jeunes qui lui ont tendu un piège au pied de son immeuble samedi. Il est dans un état grave.

La victime est encore ce mercredi 26 dans un état jugé préoccupant. Un adolescent de 26 ans a été violemment roué de coups à Ris-Orangis samedi 22 dans la soirée. Il serait tombé dans un guet-apens tendu par une dizaine d'individus au pied de son immeuble. Il a été gravement blessé lors de ce tabassage en règle.

Selon le journal Le Parisien, qui rapporte l'information, les agresseurs ont tendu un piège à leur victime qui s'est retrouvé encerclé par une dizaine de personnes au pied d’un immeuble du Plateau. La victime a alors été violemment frappée notamment au crâne à l'aide d'un objet en ferraille. Les agresseurs ont ensuite pris la fuite en laissant leur victime gisante sur le sol, inanimée.  

Lire aussi - Marseille: Tabassé par la foule, le braqueur tire et fuit en écrasant son complice

Les secours sont rapidement arrivés sur place, appelés par des témoins. Ils ont pris en charge le jeune homme dans un état grave, constatant qu'il était victime d'un traumatisme crânien. Il a été transporté dans le coma aux urgences de l'hôpital le plus proche. Ses jours ne seraient plus en danger mais son état reste préoccupant selon les médecins.

Pour l’heure, aucun des jeunes impliqués dans l’agression n’a encore été interpellé. Les enquêteurs espèrent pouvoir compter sur de précieux témoignages. "Nous serons très vigilants pour qu’il n’y ait pas de suites violentes à cette attaque", a précisé une source proche du dossier au quotidien.

Voir:

Nièvre: condamné pour avoir tabassé son ex avec ses chaussures de sécurité

Séquestré et tabassé, un gendarme appelle la police qui ne le croit pas

Nice: une femme violée et tabassée sur la Promenade, un homme mis en examen

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un garçon de 16 ans a été passé à tabac à Ris-Orangis par une dizaine de jeunes.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-