Risque d'avalanche "fort" sur la majorité des massifs montagneux français

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Risque d'avalanche "fort" sur la majorité des massifs montagneux français

Publié le 05/02/2017 à 18:04
©Lancelot Frédéric/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Alors que le Sud-Ouest de la France est balayé par les vents violents, la neige s'accumule dangereusement dans les massifs montagneux, spécialement dans les Alpes où le risque d'avalanche est important.

Météo-France a mis en garde ce dimanche 5 après-midi contre un "fort" risque d'avalanche, de niveau 4 sur 5, sur la majorité des massifs montagneux français, en raison de l'abondance des dernières chutes de neige et de la fragilisation du manteau neigeux.

Dans les Alpes, où 30 à 50 cm de neige supplémentaires sont attendus ce dimanche dès 1.800 mètres d'altitude, l'épisode neigeux en cours fragilise progressivement le manteau. Il favorise le déclenchement d'avalanches de plaques au simple passage de skieur, et ce "dans la plupart des orientations".

"Cette neige va être suivie ce dimanche soir et lundi par de nouveaux vents assez forts, orientés cette fois au nord", a ajouté Météo-France dans un communiqué.

En Corse, où "un vent d'ouest et de forte précipitations en cours ce dimanche font craindre de fortes accumulations de neige en altitude", le risque de déclenchement sera spontané et "persistera lundi".

L'institut météorologique souligne qu'un risque "fort" est également de mise dans l'ouest de la chaîne des Pyrénées, où 30 à 60 cm de neige fraîche sont attendus d'ici ce lundi, notamment sur les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées.

Les massifs culminant à basse altitude, comme le Cantal et le Massif Central, sont également concernés par le risque d'avalanche, et en particulier les reliefs "exposés aux vents forts et aux précipitations", précise Météo-France.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Météo-France a mis en garde contre un risque "fort" d'avalanche dans les Alpes mais aussi dans les Pyrénées.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-