Roissy-Charles-de-Gaulle: le corps d'un SDF lardé de plusieurs coups de couteau retrouvé devant un hôtel

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Roissy-Charles-de-Gaulle: le corps d'un SDF lardé de plusieurs coups de couteau retrouvé devant un hôtel

Publié le 24/10/2017 à 15:55 - Mise à jour à 15:58
©Morebyless/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le cadavre d'un SDF poignardé à plusieurs reprises a été retrouvé ce mardi matin près d'un hôtel de la plateforme aéroportuaire de Roissy-Charles-de-Gaule. Une rixe pourrait être à l'origine du drame. Mais les autorités disposent de peu d'éléments.

Le parquet de Bobigny a ouvert une enquête ce mardi 24 au matin, après la découverte du corps d'un SDF, devant un quai de livraison d'un hôtel de la plateforme aéroportuaire de Roissy-Charles-de-Gaule.

Selon Le Parisien, la victime est un homme mais aucun élément concernant son âge ou son identité n'a encore filtré. Le cadavre portait plusieurs coups de couteau. Un gardien de l'hôtel a été en mesure de témoigner, laissant penser qu'une rixe pourrait être à l'origine du drame. Une première piste pour débuter l'enquête mais qui reste évidemment encore à approfondir (avec notamment visionnage des éventuelles images de vidéosurveillance).

Les enquêteurs devront déterminer s'il s'agit d'un homicide volontaire, d'un homicide involontaire ou de violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Toutefois, étant donné l'acharnement (plusieurs coups de couteau) dont a été victime ce sans-abri, la dernière possibilité est pour l'heure la moins probable.

Ce fait divers rappelle un autre drame similaire qui s'est déroulé cet été à Maîche en Bourgogne-Franche-Comté. Le cadavre d'un jeune homme, non identifié dans un premier temps, avait été retrouvé près du camping communal. La victime avait été atteinte de plusieurs coups de couteau et laissée pour morte par ses agresseurs.

Quelques jours plus tard, les enquêteurs avaient découvert qu'il s'agissait d'un jeune homme de 21 ans, qui avait été pris dans un guet-apens par quatre hommes (dont deux mineurs), pour un différend financier autour d'une histoire de stupéfiants.  

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le corps du SDF a été retrouvé vers 9h du matin ce mardi. Son identité et son âge sont toujours inconnus. (Illustration)

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-