Rouen: elle trouve dans son sandwich un pansement usagé

Rouen: elle trouve dans son sandwich un pansement usagé

Publié le 12/08/2016 à 13:22 - Mise à jour à 13:43
©Reynermedia/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

A Rouen, une jeune femme a trouvé un pansement usagé à l'intérieur du sandwich au thon qu'elle était en train de manger. De retour à la boulangerie, là où elle l'avait acheté, la cliente a été "estomaquée" par la réaction du responsable.

Son repas n'a pas dû lui plaire. Alors qu'elle était en train de manger un sandwich au thon, acheté dans une boulangerie de Rouen (Seine-Maritime), une jeune femme a découvert à l'intérieur un pansement usagé. "Tout à coup en mâchant, c'était bizarre, un peu dur. Je me suis dit que le thon n'avait pas été bien émietté. Je retire ce morceau de la bouche et je vois un pansement bien sale. Ça n'a fait qu'un tour, j'ai vomi. Évidemment je n'ai pas touché le reste", a-t-elle raconté à Paris Normandie.

Rapidement, la cliente est revenue sur place pour raconter sa mésaventure. Mais, "comme je suis quelqu’un de correct, je n’ai pas voulu faire d’esclandre, ni mettre la honte au boulanger devant tout le monde. Discrètement je lui ai montré ce que j’ai trouvé. Et là, sa réponse m’a estomaquée. Il n’était pas du tout catastrophé", a-t-elle ajouté. Contre toute attente, le patron de l'établissement ne se serait pas montré compréhensif, lançant un: "que voulez-vous que j'y fasse. Faut vous calmer! Je ne peux pas être derrière tout le monde pour surveiller si le personnel a des gants". Il lui aurait toutefois remboursé la formule sandwich.

Face à ce comportement, la jeune femme a décidé de s'adresser au tribunal d'instance ou à l'association 60 millions de consommateurs pour dénoncer notamment le manque d'hygiène de la boulangerie.

Ce n'est pas la première fois que des "choses", souvent répugnantes, sont retrouvées dans des aliments. En avril dernier, un consommateur avait découvert une tête de poulet frit dans ses Chicken Wings alors qu'il déjeunait au Quick de Saint-Jean-de-Védas.

Le même mois, un Parisien avait retrouvé une souris dans une salade de la marque Daunat, avait révélé 60 millions de consommateurs. Pire encore: une tête de serpent avait été retrouvée en mars dernier dans une boîte de haricots verts par un habitant du Morbihan.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une jeune femme a trouvé un pansement usagé à l'intérieur du sandwich qu'elle venait d'acheter.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-