Rouen: le corps d'un SDF, mort depuis deux mois, retrouvé sous un pont

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 05 décembre 2016 - 16:58
Image
SDF sans-abri illustration
Crédits
©Kenzo Tribouillard/AFP
Le corps du SDF retrouvé était dans un état de décomposition avancé.
©Kenzo Tribouillard/AFP
Des promeneurs ont découvert, samedi, le corps d'un sans domicile fixe au pied du pilier d'un pont. La victime, connue dans les parages, était dans un état de décomposition avancée.

Macabre découverte pour un groupe de promeneurs samedi 3. Dans une rue de Rouen (Seine-Maritime), ils ont découvert le corps d'un homme SDF sous une couette, dans un abri de fortune aménagé au pied du pilier d'un pont. Il vivait là tout seul depuis quelque temps et était connu dans le voisinage, qui s'est inquiété trop tard de ne plus le voir.

Le corps était dans un état de décomposition avancée. Les premières conclusions médicales ont permis de constater que le décès remontait à environ deux mois, selon France 3.

L'individu serait vraisemblablement mort de causes naturelles mais des prélèvements ADN et des relevés d'empreintes ont été effectués et une autopsie le sera bientôt pour connaître les circonstances exactes du décès.

En 2015, 498 personnes sont mortes dans la rue selon le collectif "Les Morts de la Rue". Les SDF décédés avaient tous, en moyenne, 49 ans, comme les 513 victimes de la rue en 2014.

Contrairement à ce que l'on peut penser, il n'y a pas plus de morts en hiver qu'en été, dans la rue. C'est même plutôt le contraire. "C'est la fatigue de leur situation et le manque de soins qui sont les vrais facteurs de risque, pas le froid" avait confirmé l'an passé un membre du collectif "Les Morts dans la Rue".

En été, il y a moins de places dans les centres d'accueil pour accueillir les SDF qui souffrent d'hyperthermie, de déshydratation et de chocs thermiques à cause des écarts de température importants entre le jour et la nuit.