Battues et violées par leur père, elles le poignardent à mort

Battues et violées par leur père, elles le poignardent à mort

Publié le 30/07/2018 à 17:08 - Mise à jour à 17:18
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Trois sœurs, âgées de 19, 18 et 17 ans, ont avoué le meurtre de leur père vendredi peu après que celui-ci a été retrouvé mort, à Moscou en Russie. Elles ont expliqué avoir été battues durant des années et ont même accusé leur père de viols. Elles ont été placées en détention provisoire.

Kristina, Angelina et Maria Khachaturyan ont été placées en détention provisoire ce lundi 30 pour avoir assassiné leur père, Mikhail, d'une douzaine de coups de couteau.

Les faits se sont déroulés à Moscou vendredi 27, dans un immeuble de Moscou en Russie. La police a été appelée en urgence après que le corps d'un homme a été découvert inanimé sur le palier.

Il s'agissait de Mikhail Khachaturyan, un homme âgé de 57 ans, gisant dans son sang et tué d'une douzaine de coups de couteau comme l'a relaté le Mirror.

A voir aussi: Pompiers de Paris - enquêtes ouvertes pour violences sexuelles

Une enquête a été ouverte pour éclaircir les circonstances de la mort de l'homme et trouver l'identité du (ou des) suspects.

Très vite, les policiers ont interrogé les trois filles du défunt, âgées de 19, 18 et 17 ans. Elles vivaient avec leur père dans un appartement à quelques mètres de l'endroit où avait été découvert le cadavre. Si elles ont nié les faits au début, elles ont finalement vite avoué le crime.

Les trois très jolies filles ont expliqué aux enquêteurs avoir vécu un enfer aux côtés de ce quinquagénaire durant des années. Des proches ont en effet indiqué que les trois sœurs avaient souvent des bleus et qu'elles n'avaient jamais le droit de sortir, excepté pour se rendre à l'école.

L'enquête a ainsi permis d'en savoir plus sur cet homme, mari violent dont la femme s'était enfuie en abandonnant ses trois filles. Mikhail Khachaturyan était en outre le chef d'une petite mafia locale qui gagnait sa vie grâce au trafic de drogue.

Les trois sœurs ont aussi affirmé que leur père les avaient violées à plusieurs reprises.

Malgré les malheurs qu'elles ont dit avoir subis, elles ont été placées en détention provisoire pour le meurtre de leur père. Elles risquent 15 ans de prison.

Lire aussi:

Une personnalité du monde hippique soupçonnée d'agressions sexuelles sur plusieurs mineurs

Yvelines - un homme mis en examen pour viols sur mineurs remis en liberté

Accusé de viols, R. Kelly confie avoir subi des attouchements (vidéo)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Kristina, Angelina et Maria Khachaturyan ont été placées en détention provisoire ce lundi 30 pour avoir assassiné leur père, Mikhail, d'une douzaine de coups de couteau.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-