Sa réduction n'est pas acceptée, il gaze le personnel de McDonald's

Sa réduction n'est pas acceptée, il gaze le personnel de McDonald's

Publié le 12/02/2018 à 16:53 - Mise à jour à 17:12
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un homme de 20 ans a gazé le personnel du McDonald's de Montereau-Fault-Yonne, en Seine-et-Marne, samedi. Il avait un bon de réduction qui n'était plus valable. Son coupon n'a donc pas été accepté. Et ça ne lui a pas plu.

Un jeune homme de 20 ans a agressé le personnel et les clients du McDonald's de Montereau-Fault-Yonne, en Seine-et-Marne, samedi 10. En colère, il a utilisé une bombe lacrymogène à l'intérieur de l'établissement.

Un peu plus tôt, il avait passé une commande au comptoir. Mais au moment de payer, son bon de réduction a été refusé par l'employé qui a pris en charge sa commande. La date limite de sa réduction était en effet dépassée selon Le Parisien.

A voir aussi: McDonald's - un employé utilise du gaz lacrymogène contre un client en colère

Visiblement très en colère, l'homme est sorti du restaurant avant de revenir et d'asperger la salle de gaz lacrymogène. Les irritations causées par ces produits chimiques ont nécessité l'intervention des pompiers.

Quant au client colérique, il a été interpellé par la police locale et placé en garde à vue. Peu connu des forces de l'ordre, il était toujours en garde à vue dimanche 11 au matin.

En juillet dernier, c'était un employé de la chaîne de restauration rapide qui avait utilisé une bombe lacrymogène contre un client mécontent. Les faits s'étaient produits à Vaulx-en-Velin dans le Rhône.

Alors qu'il patientait au drive pour récupérer sa nourriture, le client s'était écharpé avec l'employé au sujet d'une sauce qui n'était pas comprise dans le menu mais qu'il exigeait. L'employé de 23 ans avait alors utilisé une bombe lacrymogène en direction de la voiture où se trouvait le consommateur ainsi que sa femme et leur enfant.

L'employé avait vite été interpellé et arrêté pour violences volontaires aggravées et licencié par McDonald's.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le jeune homme furieux a agressé le personnel et les clients du McDonald's à la bombe lacrymogène.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-