Saint-Brieuc: un couple se voit réclamer par erreur 400 millions d'euros par un organisme de crédit

Saint-Brieuc: un couple se voit réclamer par erreur 400 millions d'euros par un organisme de crédit

Publié le 19/02/2017 à 17:01 - Mise à jour à 17:04
©Terra Nova/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Petite frayeur pour un couple de Saint-Brieuc qui avait contracté un crédit de quelques centaines d'euros et qui s'est vu réclamer 400 millions d'euros. Il s'agissait bien entendu d'une erreur.

Ils en sont quittes pour une belle frayeur suivie d'un moment de perplexité. Un coupe résidant à Saint-Brieuc dans les Côtes-d'Armor a souscrit un crédit à la consommation de 800 euros. Il y a quelques jours, ils reçoivent un surprenant courrier de l'agence de recouvrement comme l'indique Ouest-France qui révèle la surprenante affaire.

Dans le courrier, l'agence réclame au couple la somme faramineuse de 404.040.404,04 euros. "Nous avons décidé de vous réclamer uniquement les frais, intérêts et assurance inclus dans le dernier prélèvement rejeté. Votre prochaine échéance sera donc majorée", précise la lettre sur un ton magnanime.

Passé le choc initial, le couple a contacté immédiatement la société de crédit, qui a pu les rassurer: le dossier est en ordre, il s'agit d'une "erreur matérielle". De fait, "leur dossier est en ordre et ils ne doivent rien" à l'organisme de crédit. Depuis plusieurs années, le couple avait opté pour un paiement par chèque plutôt qu'un prélèvement sur son compte bancaire pour rembourser le crédit suite à un soucis avec ledit virement. Et comme l'un des chèques avait simplement été encaissé en retard, l'organisme de crédit avait fait automatiquement appelle à une entreprise de recouvrement. Toutefois, l'origine de la somme farfelue n'a toujours pas été expliquée.

Plus de peur que de mal.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Dans le courrier, l'agence réclame au couple la somme faramineuse de 404.040.404,04 euros.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-