Saint-Cyr-l'Ecole: il faisait vivre son chien dans une camionnette depuis des années

Saint-Cyr-l'Ecole: il faisait vivre son chien dans une camionnette depuis des années

Publié le 19/07/2017 à 13:50 - Mise à jour à 14:02
©Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Les policiers de Versailles sont venus dimanche au secours d'un chien enfermé et attaché dans une camionnette à Saint-Cyr-l'Ecole (Yvelines). Son propriétaire, un maître-chien, le faisait vivre ainsi depuis des années.

Il aura fallu deux ans pour qu'un riverain signale le mauvais traitement que subissait à l'arrière d'une camionnette Echo, un berger malinois de 9 ans. L'animal a été secouru par les policiers de Versailles dimanche 16 alors qu'il était, comme d'habitude, enfermé dans ce véhicule, a révélé mardi 18 Le Parisien.

La camionnette, une Kangoo, était garée sur le parking de Saint-Cyr-l'Ecole (Yvelines), en plein soleil. Alertés, les policiers ont procédé à l'ouverture du véhicule et y ont découvert le chien qui vivait dans des conditions déplorables. Attaché par trois mousquetons reliés à son collier, il ne pouvait presque pas bouger. Il était allongé à même la tôle et n'avait plus d'eau ni de nourriture. Malgré la porte arrière entrebâillée, il faisait plus de 30 degrés dans l'habitacle.

Libéré, Echo a été pris en charge d'abord par les policiers qui lui ont offert de l'eau et de la nourriture. Il a ensuite été pris en charge par une famille d'accueil.

Le propriétaire de l'animal, un maître-chien âgé de 34 ans a été entendu par les policiers. Il a expliqué que l'animal vivait ainsi car il ne voulait pas le garder dans son logement avec son fils et n'aurait pas semblé totalement comprendre la gravité des faits, répondant aux policiers: "vous avez une échelle du bonheur pour un animal?", précise le quotidien.

Il devrait répondre de mauvais traitement à l'automne prochain, une infraction pour laquelle il risque une contravention de 4ème classe (750 euros maximum). Le fait de "simplement" oublier son chien dans la voiture constitue une atteinte involontaire à la vie et à l'intégrité d'un animal et est punissable d'une contravention de 3ème classe (450 euros maximum). Seuls les actes de cruauté -qui supposent une volonté de faire souffrir l'animal- peuvent entraîner des peines de prison (deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende).

C'est pour ces faits qu'une femme, vivant également dans les Yvelines, devrait être jugée en novembre. Elle avait laisser son chien mourir de faim et de soif dans son appartement insalubre.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Echo, un malinois, a été confié a une famille d'accueil (illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-