Saint-Cyr-l'Ecole: à son retour de vacances, elle tombe sur le corps de son mari en état de décomposition

Saint-Cyr-l'Ecole: à son retour de vacances, elle tombe sur le corps de son mari en état de décomposition

Publié le 17/08/2017 à 07:33 - Mise à jour à 07:35
©Gile Michel/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

A Saint-Cyr-l'Ecole, dans les Yvelines, une femme partie seule en vacances a découvert à son retour que son mari était décédé en son absence. Inquiète de trouver porte close mardi, elle a prévenu les pompiers qui sont venus ouvrir la porte de l'appartement. Ils sont tombés sur le corps sans vie du quinquagénaire.

Macabre découverte. Une femme résidant à Saint-Cyr-l'Ecole, dans les Yvelines, partie seule en vacances pour quelques jours, est rentrée chez elle mardi 15 et a retrouvé son mari, âgé de 58 ans, mort dans leur appartement, selon une information du journal Le Parisien.

C'est en ne parvenant pas à ouvrir la porte d'entrée, dont la serrure était bloquée de l'autre côté par une clé, qu'elle a commencé à s'inquiéter. Malgré ses multiples tentatives, ses coups sur la porte et ses appels, son mari ne répondait pas. Elle a alors décidé d'appeler les pompiers. Rapidement arrivés sur place, ils ont pu ouvrir la porte et découvrir que le quinquagénaire était décédé.

Le corps de cet homme était déjà en état de décomposition, ce qui indique qu'il était mort depuis plusieurs jours. Sous le choc, son épouse a finalement réussi à expliquer aux secours qu'il souffrait d'hypertension. Mais une autopsie, qui sera menée à l'hôpital de Garches, dans les Hauts-de-Seine, devra confirmer si c'est bien cette pathologie qui a causé la mort.

L'hypertension se caractérise par une augmentation anormale de la pression intérieure d'une cavité ou d'un vaisseau. Dans les cas les plus graves, et malgré un traitement adapté, elle peut effectivement causer la mort en provoquant notamment un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque.

En France, plus de 10 millions de personnes souffrent d'hypertension selon la fondation de recherche sur l'hypertension artérielle. Et plus d'un milliard dans le monde. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'épouse de l'individu décédé a expliqué qu'il souffrait d'hypertension. Une autopsie devra confirmer si c'est cette maladie qui a tué son mari. (Illustration)

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-