Saint-Quentin: un lycéen se déguise en Hitler pour la fête de fin d'année

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Saint-Quentin: un lycéen se déguise en Hitler pour la fête de fin d'année

Publié le 12/06/2017 à 07:55 - Mise à jour à 07:56
©Capture d'écran Google Street View
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Pour bien clôturer l'année, un lycée privé catholique de Saint-Quentin a organisé vendredi une fête déguisée pour ses élèves de terminale. Mais ce qui devait être un moment joyeux a tourné à la polémique quand un lycéen est venu dans ce qui ressemblait fortement à un déguisement d'Adolf Hitler.

Ce n'était à première vue qu'une simple fête de fin d'année pour célébrer les futurs bacheliers. Mais elle a rapidement tourné à la polémique. Un lycée privé catholique de Saint-Quentin, dans l'Aisne, a organisé vendredi 9 un petit pot de départ pour ses élèves de terminales qui quitteront bientôt, s'ils sont diplômés, l'établissement. La consigne était de se déguiser. Si certains ont choisi de revêtir des costumes de super-héros, un élève a créé un scandale en venant habillé en Adolf Hitler, selon les informations du Courrier picard. Il portait un blouson noir avec un brassard orange, et s'était dessiné une moustache juste sous le nez. Il a également effectué un salut nazi lors de la photo de groupe.

Pourtant, pour Hervé Chavanne, le proviseur du lycée qui n'a vu les photos de la fête que samedi 10, rien de grave. Car, selon lui, il ne s'agissait pas du tout d'un hommage au Führer, mais d'un déguisement de Charlie Chaplin, en rapport avec le film Le Dictateur, sorti en 1940. "Il n'y avait aucune intention de souvenir du IIIe Reich. (…) Cet élève n'est pas dans ce registre. Nous n'avons pas eu un souci de discipline avec lui. On ne voudrait que des élèves comme ça. (…) C'est un élève qui aura son bac sans problème et qui aura une mention" a expliqué Hervé Chavanne.

Mais la version des autres lycéens est différente. L'un d'entre eux a témoigné auprès du quotidien régional, assurant que l'élève incriminé lui avait "clairement dit qu'il représentait Hitler et que c'était en souvenir du IIIe Reich. (…) J'ai trouvé ça choquant"

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un élève de terminale du lycée Saint-Jean-et-la-Croix, à Saint-Quentin, en venant déguisé en Adolf Hitler pour la fête de fin d'année.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-