Saint-Rémy-sur-Arvre: un père de famille poignardé à mort, sa femme et ses 3 enfants en garde à vue

Saint-Rémy-sur-Arvre: un père de famille poignardé à mort, sa femme et ses 3 enfants en garde à vue

Publié le 09/01/2018 à 13:00 - Mise à jour à 13:03
©Morebyless/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Dimanche matin, un homme de 53 ans a été retrouvé mort poignardé à son domicile. Sa femme et ses trois enfants n'ont donné aucune explication et ont été placés en garde à vue. Selon les premiers éléments, la piste de l'homicide familiale est largement privilégiée.

Que s'est-il passé dimanche 7 derrière la porte du pavillon de la commune de Rémy-sur-Arvre, dans le département de l'Eure-et-Loir? Ce jour-là en effet, les pompiers ont découvert un quinquagénaire mort sur le sol, baignant dans une mare de sang. Et autour toute une famille soudée dans le silence.

Il est environ 10h ce jour-là lorsqu'un jeune homme appelle les secours. Ceux-ci découvrent la dépouille d'un homme de 53 ans. Au niveau du thorax, une plaie béante. A côté de la scène, un couteau. Et dans la maison une épouse, accompagnée de ses deux garçons majeurs et de sa fille de 17 ans. Personne ne donne d'explication.

Les gendarmes qui interviennent décident de mettre les quatre en garde à vue. Ils soupçonnent en effet un crime familial dont le secret serait gardé solidairement par l'épouse et ses enfants.

Lire aussi: Un père de famille se défenestre avec ses enfants, le père et sa fille décédés

Lundi 8, la garde à vue des membres de la famille a été prolongée. Elle va se finir ce mardi 9 et, selon toute vraisemblance, le procureur de la République a annoncé l'ouverture d'une information judiciaire pour homicide et un possible placement en détention provisoire.

On ignore pour l'instant les motivations de ce possible crime que l'enquête aurait pu établir. La famille n'était pas connue de la justice. Elle venait d'arriver récemment dans la commune de Saint-Rémy-sur-Arvre. Le voisinage la décrivait comme calme et sans problème particulier. Les quatre membres de la famille restent présumés innocents.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'homme a été poignardé dnas la région du thorax (illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-