Saintes: un mort dans une collision avec un sanglier

Saintes: un mort dans une collision avec un sanglier

Publié le 31/12/2015 à 12:49 - Mise à jour à 13:01
©Flickr/Creative Commons
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une personne a été tuée sur l'autoroute A10 à hauteur de Saintes (Charente-Maritime) et quatre autres blessées dont une grièvement, mercredi soir. Le conducteur a tenté d'éviter un sanglier qui se trouvait sur la route.

La présence de l'animal sur la route a coûté la vie à l'un des passagers du véhicule. Un accident de la route impliquant un sanglier a fait une victime et plusieurs blessés dont un grave, mercredi 30 au soir près de Saintes (Charente-Maritime), a révélé Sud Ouest.

L'accident a eu lieu vers 22 heures alors que la voiture circulait sur l'Autoroute A10 dans le sens Bordeaux-Paris, au niveau de la bretelle qui mène à Saintes. Cinq personnes d'une même famille se trouvaient à bord. Le sanglier a traversé la route et le conducteur aurait tenté sans succès de l'éviter, perdant le contrôle de son véhicule.

Les secours se sont rendus sur les lieux et les médecins du SMUR ont pris en charge les cinq passagers. Ils n'ont malheureusement pas pu sauver l'un d'entre eux. Une femme de 60 ans a été tuée en étant éjectée du véhicule. Un homme du même âge à quant à lui était grièvement blessé. Il a d'abord été soigné sur place avant d'être transporté à l'hôpital de Saintes, précise France-3 Poitou-Charente.  Les trois autres passagers, une femme de 20 ans et deux hommes âgés de 35 et 61 ans n'ont quant à eux été que légèrement blessés.

Les collisions entre des animaux sauvages ne sont pas rares en France, notamment sur les routes départementales et nationales. Leur nombre est difficile à préciser mais se il se chiffrerait en dizaines de milliers chaque année. Selon un rapport ministériel datant de 2012, seuls 170 collisions en moyenne entraînent des accidents corporels, et une douzaine de personnes perdent ainsi la vie.

Les animaux sauvages de grande taille comme les cerfs et les sangliers sont particulièrement présents sur les routes en hiver, notamment dans la soirée et la nuit car ils cherchent alors leur nourriture.

L'ONF (Office national des forêts) recommande donc d'être particulièrement attentif et de réduire sa vitesse dans les zone boisées. Il vaut également mieux ne pas tenter d'éviter l'animal, un choc frontal présentant moins de risque que de virer brusquement et de perdre ainsi le contrôle.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le conducteur aurait tenté d'éviter l'animal et perdu le contrôle de son véhicule.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-