Salon-de-Provence: un corps et une voiture calcinés découverts dans une station-service

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Salon-de-Provence: un corps et une voiture calcinés découverts dans une station-service

Publié le 13/12/2016 à 11:08 - Mise à jour à 11:12
©Franck Lindeke/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un corps calciné a été découvert ce mardi dans une station-service de Salon-de-Provence. Il a été retrouvé par les pompiers qui avaient été appelés pour l'incendie d'un véhicule à proximité. De nombreuses zones d'ombres demeuraient quelques heures après les faits, mais la thèse du suicide serait privilégiée.

Suicide? Accident? Crime? Beaucoup de questions restaient en suspens ce mardi 13, après la découverte d'une voiture et d'un corps carbonisés à Salon-de-Provence, dans les Bouches-du-Rhône.

La macabre découverte a été faite par les pompiers dans une station-service située sur la route départementale 113. Les soldats du feu ont été appelés en pleine nuit et sont intervenus vers 4 heures du matin pour éteindre l'incendie d'un véhicule, un sinistre particulièrement dangereux sur un tel site.

Fait qui ajoute encore au mystère, le corps calciné a été découvert au sein même de la station-service, mais la voiture de la victime, qui a également brûlé, a été retrouvée à une dizaine de mètres de là, selon France Bleu Provence. Fort heureusement, le feu ne s'est pas étendu jusqu'aux pompes à essence.

Selon les premiers élément, le drame serait survenu alors que la victime était en train de se servir en carburant.  Il s'agirait d'un homme de 32 ans selon La Provence qui, citant une source proche de l'enquête, affirme que la thèse du suicide par immolation serait privilégiée.

L'enquête confiée au commissariat de Salon-de-Provence devra toutefois le confirmer ou l'infirmer.

Cette découverte n'est pas sans rappeler une précédente survenue également dans les Bouches-du-Rhône le 15 novembre dernier. Les pompiers avaient là aussi été appelés pour un feu de véhicule, mais ce n'est que le lendemain qu'un promeneur avait constaté qu'un corps se trouvait derrière le volant.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le drame serait survenu alors que la victime se servait en carburant.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-