Saône-et-Loire: un chasseur blessé à l'abdomen lors d'une battue au chevreuil

Saône-et-Loire: un chasseur blessé à l'abdomen lors d'une battue au chevreuil

Publié le 29/10/2018 à 07:59
© PASCAL POCHARD CASABIANCA / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un accident de chasse a eu lieu samedi après-midi dans le secteur de Saint-Ambreuil en Saône-et-Loire. Un chasseur a été blessé par un autre au niveau de l'abdomen. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances du drame.

Un nouvel accident de chasse s'est produit ce weekend. Samedi 27 après-midi, un chasseur de 63 ans a été blessé au niveau de l'abdomen par un autre chasseur lors d'une battue au chevreuil organisée dans le secteur de Saint-Ambreuil en Saône-et-Loire.

Selon le JSL, la victime a été touchée par une munition de calibre 12, transportée en urgence vers l'hôpital de Chalon et opérée dans la foulée pour extraire la balle. Les secours ont signalé que ses jours n'étaient pas en danger.

Les forces de l'ordre se sont rapidement rendues sur place et ont procédé aux premières constatations d'usage. Une enquête a été ouverte et des témoins ont aussi été interrogés.

Lire aussi: Landes de Gascogne - bagarre et coups de feu entre chasseurs et gardes-chasse

Une analyse balistique du projectile incriminé doit être menée très prochainement. Car il est possible que la balle ait fait des ricochets avant d'atteindre le chasseur.

Mais à ce stade, l'hypothèse la plus crédible, qui est aussi celle privilégiée par les enquêteurs, est que le chasseur qui a tiré a failli à une obligation de prudence (cause principale des accidents de chasse).

La précipitation dans ce genre d'accidents, qui empêche d'identifier clairement la cible, est souvent en cause. Là, il semblerait que ce soit le cas puisque c'est au moment où un chevreuil est passé entre les deux chasseurs, dans l'axe l'un de l'autre, que le tir est parti.

Et aussi:

Série d'accidents de chasse: la négligence des chasseurs première cause de morts

Vététiste tué en Haute-Savoie: saison annulée et chasseurs sanctionnés

Loire-Atlantique: deux chasseurs blessés par un sanglier lors d'une battue

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un chasseur de 63 ans a été blessé samedi à Saint-Ambreuil (Saône-et-Loire) lors d'une battue au chevreuil.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-