Saône-et-Loire: un jeune homme meurt brutalement dans son bain, un portable et un chargeur retrouvés à proximité

Saône-et-Loire: un jeune homme meurt brutalement dans son bain, un portable et un chargeur retrouvés à proximité

Publié le 04/09/2017 à 16:39 - Mise à jour à 17:05
©Frank Spin/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

A Pierreclos, en Saône-et-Loire, un jeune homme d'une vingtaine d'années est décédé après avoir été retrouvé inanimé dans son bain dans la nuit de vendredi à samedi. Les circonstances de sa mort sont encore floues.

Drame en Saône-et-Loire. Un jeune homme d'une vingtaine d'années est décédé peu après avoir été retrouvé inanimé dans son bain dans la nuit de vendredi 1er à samedi 2 à Pierreclos. Rapidement transporté à  l’hôpital de Mâcon, il n'a malheureusement pas pu être sauvé et a succombé à ses blessures.

Pour le moment, les circonstances de sa mort sont encore floues. Mais d'après les premièrs éléments divulgués, le jeune homme se serait électrocuté, ce qui aurait entraîné un arrêt cardiaque. Sur place, un téléphone portable et un chargeur auraient été retrouvés. Mais cette supposition a été contredite par le père de la victime. "Le téléphone n’était pas branché et n’est jamais tombé dans l’eau comme on a pu le dire. Même si nous ne savons pas encore l’origine exacte de ce drame, mon fils aurait fait une sorte d’embolie pulmonaire", a-t-il expliqué au Journal de Saône-et-Loire.

Comme le rappelle le site de l'Assurance maladie, une embolie pulmonaire apparaît lorsqu’une artère pulmonaire ou l’une de ses branches est bouchée par un caillot de sang. Au total, la France enregistre entre 70.000 et 100.000 cas d'embolie pulmonaire chaque année.

Cette histoire n'est pas sans rappeler celle qui est survenue en décembre dernier à Londres. Un homme de 32 ans avait trouvé la mort alors qu'il utilisait son iPhone, en charge, en prenant son bain. Prévenus par sa compagne qui pensait qu'il avait fait une attaque, les secours n'avaient pu que constater sa mort et avaient remarqué qu'il avait des traces de brulures sur les mains et sur la poitrine. Ils avaient ensuite trouvé l'iPhone et le chargeur dans le bain, ainsi qu'une rallonge électrique sur le sol.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un jeune homme d'une vingtaine d'années est décédé après avoir été retrouvé mort dans son bain à Pierreclos.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-