Seine-et-Marne: ivre, il tue le jeune qui l'avait reconduit chez lui

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Seine-et-Marne: ivre, il tue le jeune qui l'avait reconduit chez lui

Publié le 04/05/2015 à 20:15
©Pol Emile/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): Pierre Plottu

-A +A

Un homme âgé de 55 ans a tué à coup de couteau un jeune de 21 ans, dans la nuit de dimanche 3 à ce lundi en Seine-et-Marne. La victime avait proposé à son agresseur, qu'elle connaissait, de le raccompagner en voiture car il était ivre.

Le déroulement des faits est encore trouble. Un jeune homme de 21 ans a été poignardé à mort par un cinquantenaire, dans la nuit de dimanche 3 à ce lundi à Pontcarré, en Seine-et-Marne. Selon Le Parisien, la victime et ses amis auraient croisé le suspect à la sortie d'un restaurant et auraient proposé de le raccompagner avec son propre véhicule, pour éviter qu'il ne conduise. C'est une fois arrivés au domicile de l'homme que la soirée a viré au drame.

Il est aux alentours de 2h30 lorsque la rencontre a lieu à la sortie d'un restaurant de Roissy-en-Brie, une commune limitrophe de Pontcarré. La victime, accompagnée de trois amis du même âge, connait l'homme âgé de 55 ans et, le voyant ivre, lui propose de le raccompagner à son domicile, situé rue du Chemin-Vert à Pontcarré. Arrivés là, les jeunes gens auraient, de sources policières, demandé à leur futur agresseur une rétribution sonnante et trébuchante pour le service rendu.

Le cinquantenaire descend alors de voiture et entre chez lui où il s'empare d'un couteau avant de revenir s'assoir sur le siège arrière gauche du véhicule. Là, sans que l'on sache encore pourquoi ni comment, il poignarde violemment le conducteur. Les passagers s'interposent alors et l'un d'eux est sérieusement blessé, la main transpercée par la lame. Les deux autres parviennent ensuite à extirper l'agresseur du véhicule et le rouent de coups.

Le conducteur, âgé de 21 ans et originaire d'Ozoir-la-Ferrière, une commune toute proche, n'a pas survécu. Touché au cœur, il serait mort sur le coup, selon La Marne. L'agresseur a quant à lui été hospitalisé et placé en garde à vue.

L'enquête a été confiée au commissariat de Pontault-Combault où ont été auditionnés les différents protagonistes du drame, qui seraient par ailleurs tous défavorablement connus des services de police.

 

Auteur(s): Pierre Plottu


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le jeune homme de 21 ans, poignardé en plein cœur, serait mort sur le coup.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-