Seine-et-Marne: un buraliste braqué et brutalisé en pleine rue

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Seine-et-Marne: un buraliste braqué et brutalisé en pleine rue

Publié le 28/03/2018 à 12:11 - Mise à jour à 12:15
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un buraliste de Noisiel, en Seine-et-Marne, a été victime d'un braquage mardi en plein journée. Il se rendait à pieds à la banque pour y déposer de l'argent lorsque deux malfaiteurs l'ont attaqué. Ils sont repartis avec un butin de 5.000 euros.

Un buraliste de Noisiel, en Seine-et-Marne, s'est fait voler 5.000 euros en liquide mardi 27. Les faits se sont déroulés en fin de matinée dans le quartier du Luzard.

Selon Le Parisien, le commerçant se rendait à la banque à pied pour y déposer sa recette lorsque deux malfaiteurs l'ont attaqué.

A voir aussi: Cyberbraquage de banques à 1 milliard d'euros, le cerveau arrêté en Espagne

Le visage masqué et dotés d'une arme de poing, les deux hommes étaient en voiture, de couleur noire, et se sont arrêtés à la hauteur du buraliste alors qu'il marchait. Après être sortis de leur véhicule Ils ont attrapé leur victime par l'épaule et lui ont demandé de lui remettre la recette. Le buraliste s'est exécuté sans opposer de résistance.

Les deux malfaiteurs lui ont ensuite demandé de leur remettre son blouson. Les enquêteurs pensent que les braqueurs s'imaginaient que la recette pouvait s'y trouver.

Mais le commerçant a alors opposé son refus. L'un des voleurs a donc commencé à le molester. Après avoir donné des coups de crosse au visage à l'aide de leur revolver, ils lui ont porté des coups de pieds et l'ont laissé à terre.

Ils ont ensuite pris la fuite, emportant avec eux avec la totalité du butin, soit près de 5.000 euros.

La police judiciaire de Meaux a été chargée de l'enquête. Les forces de l'ordre pourront compter sur les 11 caméras de vidéosurveillance récemment installées dans le quartier de Luzard. L'identification des deux braqueurs  pourrait donc être plus simple.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un buraliste de Noisiel a été braqué par deux malfaiteurs, ils se sont enfuis avec un butin de 5.000 euros.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-