Seine-et-Marne: une dizaine d'agresseurs et deux blessés par balles

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Seine-et-Marne: une dizaine d'agresseurs et deux blessés par balles

Publié le 07/09/2018 à 20:41 - Mise à jour à 20:44
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Deux frères dont un mineur ont été blessés par balles après que la voiture dans laquelle ils se trouvaient a été prise d'assaut par une dizaine d'individus armés, jeudi à Lagny-sur-Marne. La piste du règlement de comptes est envisagée.

Un déchaînement de violences qui trouverait son origine dans les rivalités entre deux bandes. Deux frères dont un mineur ont été blessés par balles jeudi 6 au soir à Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne). Le véhicule dans lequel ils se trouvaient a été pris pour cible par une dizaine d'agresseurs, selon les premiers éléments dévoilés.

Il était environ 20h lorsque la voiture transportant les deux jeunes de 15 et 21 ans ainsi que deux jeunes femmes s'est retrouvé bloqué dans la circulation à proximité du quartier Orly Parc, rapporte Le Parisien. Une altercation avait-elle eu lieu auparavant ou se sont-ils retrouvés au mauvais endroit au mauvais moment? L'enquête devra établir les circonstances exactes qui demeuraient floues au lendemain des faits.

Voir: Bagnolet: une femme blessée lors d'un règlement de comptes

Toujours est-il qu'une dizaine de personnes, jetant des pierres ou armées de barres de fer, de bombes lacrymogènes et pour au moins une d'entre elle, d'une arme à feu, s'en sont prises aux quatre jeunes.

Les deux frères ont été blessés par balles aux jambes. Une fois les secours sur place, ils ont été héliportés dans un état sérieux vers deux hôpitaux d'Ile-de-France. Leurs jours ne sont cependant plus en danger. L'une des passagères aspergée de gaz lacrymogène a été légèrement blessée.

La thèse du règlement de comptes semble privilégiée par les enquêteurs qui étudieraient la piste de deux bandes rivales de Lagny-sur-Marne et Thorigny-sur-Marne. Le parquet de Meaux a ouvert une enquête pour tentatives d'assassinats et violences aggravées. Les investigations ont été confiées à la police judiciaire de Meaux. Aucun suspect n'avait été interpellé au lendemain de l'agression.

Lire aussi:

Nord: fusillade entre gendarmes et occupants d'une voiture

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Deux frères dont un mineur ont été blessés par balles dans l'attaque de leur véhicule.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-