Seine-et-Marne: une enfant grièvement brûlée par des jets de cocktails Molotov

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Seine-et-Marne: une enfant grièvement brûlée par des jets de cocktails Molotov

Publié le 06/05/2018 à 15:31 - Mise à jour à 15:36
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une fillette de sept ans a été transportée à l'hôpital dans un état critique dans la nuit de vendredi à samedi. Elle a été grièvement brûlée après que des individus ont jeté des cocktails Molotov sur l'épicerie de son père à Pringy, en Seine-et-Marne.

Une supérette de Pringy, en Seine-et-Marne, a été attaquée au cocktail Molotov dans la nuit de vendredi 4 à samedi 5 vers minuit. La fille du gérant de l'établissement, âgée de sept ans, a été grièvement brûlée.

L'enfant a été transportée à l'hôpital, elle se trouvait alors dans un état critique selon Le Parisien.

Les faits ont été perpétrés par trois hommes, il n'a pas été précisé si ceux-ci avaient été arrêtés suite à ce drame. Le parquet de Fontainebleau a chargé la police judiciaire de Melun l'enquête, elle devra découvrir le mobile des trois suspects.

Selon les premiers éléments de l'enquête, il pourrait s'agir d'une "vengeance".

A voir aussi: Il lance un cocktail molotov sur le garage de son voisin, il l'avait supprimé de sa liste d'amis Facebook

La petite fille "se trouve dans un état stable", d'après le parquet de Melun mais son pronostic vital est toujours engagé ce dimanche 6. Elle a été brûlée à 80%. La fillette est actuellement soignée à l'hôpital pédiatrique Trousseau, dans le 12e arrondissement de Paris.

Son père, d'origine pakistanaise qui gère le commerce depuis environ un an, a été brûlé aux mains en essayant de la secourir. Lors de l'attaque elle dormait en effet derrière le comptoir du magasin situé sur l'ancienne route nationale 7. L'homme ainsi que toute sa famille sont extrêmement choqués après ce drame.

Une troisième personne qui se trouvait aussi dans le Proxi de l'avenue de Fontainebleau a quant à elle été légèrement touchée.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La fillette dormait dans le magasin lorsqu'elle a été brûlée par les cocktails Molotov.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-