Seine-Maritime: elle meurt poignardée pour une crème dépilatoire

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 08 décembre 2017
Mis à jour le 08 décembre 2017
Image
Arrivant à vive allure, une Citroën ZX a ostensiblement ralenti à la vue du contrôle puis a subiteme
Crédits
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
La jeune femme, morte après avoir été poignardée à plusieurs reprises, s'était disputée avec une amie à cause... d'une crème dépilatoire.
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
Une femme a été retrouvée morte dans son immeuble de Tréport, en Seine-Maritime, lundi. Elle a été poignardée à plusieurs reprises. Deux personnes suspectées de son meurtre ont été mises en examen mercredi.

Une jeune femme, qui a été poignardée à plusieurs reprises, a été retrouvée dans un état grave dans son petit immeuble de Tréport, en Seine-Maritime, lundi 4. La victime âgée de 29 ans a été découverte par une voisine qui a tout de suite appelé les secours.

Mais la victime a finalement succombé peu de temps après l'arrivée de ceux-ci. Une enquête, confiée à la brigade de recherches de Dieppe et aux gendarmes du Tréport, a alors été ouverte pour tenter d'éclaircir les circonstances de ce drame.

A voir aussi: Clermont-Ferrand - un étudiant poignardé à mort en marge d’une soirée

Dès mercredi 6, deux personnes, suspectées d'assassinat et de complicité d'assassinat, ont été mises en examen selon procureur de la République de Dieppe, cité par France 3 Normandie.

L'enquête, qui a vite avancé, a mis au jour ce qui pourrait être le mobile du meurtre. La victime et une amie à elle, aujourd'hui soupçonnée de l'avoir tuée, se trouvaient dans un appartement du petit immeuble de la rue des Alliés lorsqu'une dispute a éclaté. L'une reprochait à l'autre la disparition d'un tube de crème dépilatoire.

Très énervée d'être accusée de vol, l'invité est alors partie du logement et a appelé un ami à elle, âgé de 71 ans et maintenant suspecté de complicité d'assassinat, pour qu'il la conduise chez elle. Là-bas, elle s'est emparée d'un couteau de cuisine très tranchant avec une lame de 20 centimètres et fabriqué en céramique. C'est alors que les deux individus sont retournés au point de départ où s'est ensuite produit le drame. Celle qui avait été accusée de vol a dit avoir poignardé à plusieurs reprises son amie.

L'arme du crime a ensuite été jetée à l'eau, dans le chenal du Tréport, par l'homme qui est donc accusé d'avoir "organisé la dissimulation de l'arme du crime". Celle-ci a finalement été retrouvée par les plongeurs de la gendarmerie.

À LIRE AUSSI

Image
Toulouse: un policier de la BRI tué lors d'un exercice
Nord: une jeune femme poignardée à mort devant ses quatre enfants par son ex-compagnon
Une femme de 26 ans a trouvé la mort sous les coups de couteau de son ex-compagnon et le regard des ses quatre enfants, ce vendredi à Jeumont (Nord). L'auteur présumé ...
Publié le 13 octobre 2017
Société
Image
Avec les beaux jours, la police est confrontée à un dilemme face aux jeunes qui font le show sur la
Lorient: une femme déséquilibrée poignarde quatre personnes en pleine rue
Une femme d'une quarantaine d'années a été interpellée à Lorient dans la nuit de jeudi à ce vendredi, car elle est soupçonnée d'avoir poignardé quatre personnes. Les a...
Publié le 06 octobre 2017
Société
Image
Police Voiture Gyrophare Illustration
Rixe à Marseille: un sans-abri meurt après avoir été poignardé
Un homme de 31 ans a été tué par arme blanche dans la nuit de vendredi à samedi suite à une bagarre survenue dans les rues de Marseille (Bouches-du-Rhône), dans le qua...
Publié le 02 décembre 2017
Société