Seine-Saint-Denis: une interpellation dégénère, un homme grièvement blessé par un tir de police

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Seine-Saint-Denis: une interpellation dégénère, un homme grièvement blessé par un tir de police

Publié le 18/01/2018 à 08:08 - Mise à jour à 08:09
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un jeune homme de 26 ans a été grièvement blessé à la tête dans la nuit de mardi à mercredi à Epinay-sur-Seine, en Seine-Saint-Denis. Il aurait apparemment refusé de se soumettre à la police, intervenue dans une affaire de vol de voiture. La situation a dégénéré et des policiers ont alors fait feu.

Un jeune homme de 26 ans a pris la fuite dans la nuit de mardi 16 à mercredi 17 face à des policiers qui intervenaient pour une affaire de vol de voiture, à Epinay-sur-Seine, en Seine-Saint-Denis. Il aurait tenté de leur foncer dessus avec sa voiture, et trois d'entre eux auraient alors fait feu à huit reprises, l'atteignant une fois à la tête et le blessant très grièvement.

Il a été transporté en urgence à l'hôpital de la Pitié Salpêtrière, dans le 13e arrondissement de Paris. Mercredi soir son pronostic vital était toujours très défavorablement engagé selon Le Parisien.

Lire aussi: énervé par un contrôle de police, il abandonne son bébé sur la route

Les policiers étaient donc mardi soir sur Epinay en planque pour surveiller une berline en stationnement signalée volée la veille. Peu avant minuit, trois hommes à bord d'une Polo se sont approchés du véhicule, l'un d'eux est descendu pour monter dans l'autre voiture et a été interpellé sur le champ.

Mais ses deux complices ont pris la fuite avec la Polo. Le conducteur aurait alors tenté de foncer sur les policiers, qui étaient à pied, au niveau d'un feu tricolore. C'est lui qui a été atteint par un tir de riposte pendant que la Polo en question finissait sa course dans le mur d'un fast-food. Le passager n'a pas été blessé.

Un dispositif de sécurité a vite été mis en place pour boucler le quartier. Une enquête a été ouverte et confiée à la sûreté départementale.

L'IGPN s'est aussi saisie de l'affaire comme à chaque fois qu'un policier fait feu, et qui plus est qu'il atteint un suspect. Les trois agents impliqués ont été interrogés pour déterminer si leurs tirs étaient justifiés.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Mardi, à Epinay-sur-Seine, une intervention de la police a tourné au drame quand un individu en fuite a été atteint à la tête par un tir. Il est entre la vie et la mort.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-