Seine-Saint-Denis: par erreur, il livre 70kg de cannabis à des policiers

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Seine-Saint-Denis: par erreur, il livre 70kg de cannabis à des policiers

Publié le 24/05/2018 à 17:08 - Mise à jour à 17:18
©Damourette/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Deux hommes ont été arrêtés mercredi à Bondy, en Seine-Saint-Denis. L'un d'eux a livré par erreur près de 70kg de cannabis à des policiers de la BAC qui surveillaient une voiture. Le second, arrivé pendant la première interpellation, était censé réceptionner la livraison.

Deux hommes, âgés de 27 et 32 ans, ont été arrêtés mercredi 23 au soir à Bondy, en Seine-Saint-Denis. Ils ont ensuite été placés en garde à vue. L'un des deux suspects a livré par erreur près de 70kg de cannabis à… des policiers de la BAC.

Les faits se sont donc déroulés mercredi soir. Des policiers en civils étaient en planque pour surveiller une voiture garée non loin de là, dans la rue Sainte-Barbe, et signalée comme étant volée selon Europe 1.

Mais vers 20h30, un homme est venu à la rencontre de l'un des agents en lui demandant s'il était bien là pour la livraison. Même s''il ignorait de quoi il s'agissait, le policier a décidé de suivre l'individu jusqu'à son véhicule.

A voir aussi: Aude - près de 3 tonnes de cannabis saisies, la plus grosse prise de l'année

Dans le coffre de la voiture se trouvait un sac contenant 66,8 kilogrammes de résine de cannabis.

A la découverte de toute cette drogue, la policier s'est alors présenté sous sa véritable identité et a entrepris de l'arrêter.

C'est à ce moment qu'une deuxième personne a fait irruption, il s'est avéré que c'est cet homme qui devait réceptionner la drogue à l'origine. Le premier suspect lui a alors crié de fuir mais les agents de la BAC ont réussi à l'interpeller en se servant de leurs pistolets à impulsion électrique.

Ils ont été placés en garde à vue pour trafic de drogue. Si l'un des suspects était jusque là inconnu des services de police, ce n'était pas le cas du second. Une enquête a été ouverte et a été confiée à la police judiciaire de Seine-Saint-Denis.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'un des suspects a livré près de 70kg de cannabis à des policiers en planque par erreur.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-