Sibérie: ils boivent de l'huile de bain frelatée pour s'alcooliser, 71 morts

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Sibérie: ils boivent de l'huile de bain frelatée pour s'alcooliser, 71 morts

Publié le 22/12/2016 à 10:27 - Mise à jour à 11:10
©Jipe7/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La Russie doit faire face à un nouveau scandale d'alcool frelaté: 71 personnes sont mortes après avoir bu de l'huile de bain parfumée contenant des produits contrefaits, dans la ville d'Irkoutsk, en Sibérie.

Soixante-et-onze personnes sont mortes à Irkoutsk, en Sibérie (à l'est de la Russie) après avoir consommé des huiles de bain parfumées contenant un alcool toxique. Au total 117 personnes, ont été intoxiqué depuis le weekend, selon les déclarations du ministère de la Santé russe.

A l'origine de ces décès, "Boyarishnik", une huile de bain parfumée à l'aubépine, ce produit peu cher est connu pour contenir de l'alcool et est donc souvent consommé par les alcooliques. Selon les autorités, l'huile indique clairement être impropre à la consommation car elle contient du méthanol, une substance toxique utilisée comme antigel.

Les enquêteurs ont déjà trouvé 500 litres d'alcool frelaté, dans une centaine de points de vente selon RFI. Le maire d'Irkoutsk, Dimitri Berdnikov, a décrété l’état d’urgence dans cette ville de 600.000 habitants située à plus de 4.200 kilomètres de Moscou. Il a promis sur le site Internet de ma ville de "trouver et de châtier les responsables".

Pour lutter contre cette consommation d'alcools de substitution, le président Vladimir Poutine a ordonné à son gouvernement de durcir les règles encadrant la vente substances alcoolisés distribués à usage cosmétique ou pharmaceutique. Dans un décret publié le Kremlin a exigé qu'on lui soumette d'ici au 31 mars des mesures législatives pour "réduire la consommation" des produits de substitution aux spiritueux. La Russie fait face chaque année à des empoisonnements dus à l'alcool frelaté qui font de nombreuses victimes. Depuis le 13 juin 2016, le prix minimum pour la vodka est fixé à 380 roubles le litre (un peu moins de 6 euros). Mais les alcools frelatés sont bien moins cher. Le "Boyarishnik" se vendrait à moins de 280 roubles le litre (envrion 4,50 euros). 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




C'est à Irkoutsk, en Sibérie, que l'alcool frelaté a été distribué.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-