Slimane et Vitaa dévoilent "Maëlys", chanson sur la victime de Nordahl Lelandais (vidéo)

Slimane et Vitaa dévoilent "Maëlys", chanson sur la victime de Nordahl Lelandais (vidéo)

Publié le 26/07/2019 à 13:38 - Mise à jour à 13:57
©Capture d'écray YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Ce vendredi 26 les artistes Slimane et Vitaa, qui sortent un album commun fin août, ont dévoilé la chanson Maëlys en hommage à la petite fille morte une nuit d'été 2017 sous les coups de Nordahl Lelandais. Le texte est particulièrement poignant évoquant le point de vue des proches de l'enfant. 

La chanson figurera sur leur album en commun dont la sortie est prévue le 23 août prochain. Le chanteur Slimane et la chanteuse Vitaa ont dévoilé l’une des chansons de leur prochain disque dont le sujet est particulièrement poignant: la petite Maëlys, victime de Nordahl Lelandais, une nuit d’août 2017.

La chanson, sobrement intitulée Maëlys, évoque la douleur d’un proche de l’enfant, visiblement l’un de ses parents, et la douleur de ce deuil impossible. "Dans ta chambre je ne peux pas // Y entrer c'est trop pour moi // Dans ta chambre je n'y vais pas // Tes poupées s'ennuient sans toi" reprend le refrain chanté à deux voix.

Cela fait plusieurs mois que le duo fait la promotion de cet album où les deux artistes ont mêlé leurs talents en s’adjoignant la collaboration d’autres figures de la chanson française pour certains titres comme Gims, Amel Bent ou Kendji Girac.

(Ecouter ci-dessous la chanson Maëlys)

Le deux artistes –Slimane Nebchi et Charlotte Gonin de leurs vrais noms– ne sont pas les premiers à proposer une chanson en hommage à l’enfant morte sous les coups de l’ancien militaire. Un certain Mone Lakame, rappeur de son état, avait publié en février 2018 sur les réseaux sociaux une chanson intitulée Maëlys Song qui avait cumulé 700.000 vues la première semaine de sa publication.

Maëlys a disparu dans la nuit du 26 au 27 août en lors d’une réception de mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère). Après plusieurs mois d’enquête, Nordahl Lelandais –qui, formellement, reste présumé innocent– a avoué le meurtre et dévoilé le lieu où le corps était dissimulé. Le mobile exact du crime est encore aujourd’hui inconnu. Nordahl Lelandais a depuis été mis en examen pour le meurtre, antérieur à celui de la fillette, du caporal Arthur Noyer, et deux cas d’atteintes sexuelles sur des petites cousines. Une troisième jeune fille l’accuse d’attouchements sexuels en marge d’un enterrement.

Voir aussi:

Affaire Maëlys: comment Nordahl Lelandais s'est invité au mariage (vidéo)

Maëlys: Nordahl Lelandais reconnaît ses penchants pédophiles

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Slimane et Vitaa ont dévoilé leur chanson intitulée "Maëlys".

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-