SNCF: 150 personnes évacuées d'un TGV surchargé à Dax

SNCF: 150 personnes évacuées d'un TGV surchargé à Dax

Publié le 30/07/2018 à 10:21 - Mise à jour à 10:31
© Ludovic MARIN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

A cause de la panne à la gare Montparnasse à Paris, qui affecte le trafic ferroviaire dans l'ouest de la France, un TGV a dû être évacué dimanche à Dax car surchargé. Près de 150 personnes sont restés à quai.

Les déboires se poursuivent pour la SNCF. Environ 150 personnes ont été évacuées d'un train surchargé par l'afflux de voyageurs dimanche 29 dans l'après-midi en gare de Dax, dans les Landes, a indiqué la régie ferroviaire. Il s'agit en fait de deux TGV, l'un provenant d'Hendaye dans les Pyrénées-Atlantiques et l'autre de Tarbes dans les Hautes-Pyrénées, qui ont été raccordés dans la gare landaise alors qu'ils étaient déjà bondés.

Selon France Bleu Gascogne, de nombreuses personnes attendaient sur le quai pour monter dans ce train en direction de Paris, entrainant une importante cohue et des bousculades. Pour des raisons de sécurité, les contrôleurs ont dû intervenir pour faire descendre des passagers du train qui ne pouvait pas partir ainsi chargé.

Voir aussi - Montparnasse: Un train sur deux en circulation ce lundi annonce la SNCF

Selon la SNCF, environ 150 personnes ont dû quitter les voitures ou sont restées à quai. Selon la radio, le TGV est reparti de Dax en direction de Bordeaux (Gironde) avec une heure de retard. Les passagers restés à quai ont été redirigées vers des TER en direction de Bordeaux ou acheminées par des bus de remplacement. Certains d'entres eux ont fait part de leur colère sur les réseaux sociaux.

Les problèmes à la gare Montparnasse, qui ont entraîné la suppression de nombreux trains, ont eu un effet boule de neige sur les TGV maintenus qui se sont retrouvés surchargés. Depuis vendredi, la SNCF doit faire face aux conséquences de l'incendie du poste de haute tension d'Issy-les-Moulineaux de RTE, qui empêche une alimentation électrique normale des trains et paralyse le centre de maintenance des TGV. La SNCF a aussi annoncé le remboursement des trajets réalisés en covoiturage dans le cadre de son service Idvroom pour des trajets depuis ou vers les gares Montparnasse ou Paris-Austerlitz jusqu'à jeudi prochain.

La société ferroviaire a mis en demeure samedi RTE de trouver une solution au plus vite pour permettre un fonctionnement normal de la gare parisienne, et en tout cas avant la date du jeudi 2 août annoncée dans un premier temps par le gestionnaire du réseau haute tension.

Lire:

SNCF: lourde perte nette semestrielle à cause des grèves, malgré une bonne tendance 

Montparnasse: un train sur deux circulera dimanche, la SNCF interpelle RTE

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Plus de 150 personnes ont dû être évacuées d'un TGV à Dax.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-