SNCF - Vandalisme sur la ligne Paris-Normandie, des cheminots suspectés

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

SNCF - Vandalisme sur la ligne Paris-Normandie, des cheminots suspectés

Publié le 14/05/2018 à 10:37 - Mise à jour à 10:47
© GEORGES GOBET / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Plusieurs actes de malveillance sur les lignes reliant Paris à la Normandie ont été constatés ce lundi matin, occasionnant d'importants retards. La SNCF a annoncé porter plainte contre ce qui serait l'œuvre de "connaisseurs" en pleine journée de grève.

La circulation des trains était particulièrement perturbée ce lundi 14 au matin sur les lignes reliant Paris à la Normandie, suite à plusieurs actes de malveillance. Une situation qui s'ajoute à de nombreuses annulations durant cette journée de grève particulièrement suivie.

Selon France Bleu Normandie, les agents non-grévistes ont constaté dans la matinée qu'un caténaire avait été arraché dans l'Eure entre Gaillon et Pont de l'Arche. Trois trains au moins ont été impactés par ce qui apparaît clairement comme un acte volontaire.

Dans le même temps des passages à niveau ont été fracturés à Harfleur et près de Bréauté, occasionnant d'autres retards. Là encore l'acte de vandalisme ne fait guère de doute.

Lire aussi: Réforme de la SNCF - Des trains à quai et des cheminots aux urnes

A 10h ce lundi, le compte Twitter de la SNCF concernant les TER de Normandie prévenait que "les réparations sur l'axe Le Havre-Rouen-Paris Saint-Lazare sont plus compliquées que prévu. Nos équipes sont toujours sur place afin de régler le problème". La circulation avait pu reprendre entre Caen et Paris.

Si les auteurs de ces actes ne sont pas connus pour l'instant, les regards semblent déjà se tourner vers des cheminots particulièrement radicaux dans leurs méthodes de lutte contre la réforme de la SNCF. L'entreprise a en effet annoncé son intention de porter plainte suite à ces actes qui sont selon elle l'œuvre de "connaisseurs" des installations ferroviaires. La CFDT cheminot a condamné une action "illégale".

Pour peser sur un gouvernement inflexible, les cheminots sont appelés par les syndicats à un lundi "sans trains et sans cheminots" et à voter pour ou contre la réforme ferroviaire.

Des trains circulent ce lundi, au 18ème jour de grève depuis début avril, mais la direction de la SNCF a noté "un sursaut de mobilisation" et annoncé une "trafic très perturbé" avec, en moyenne, un TGV, TER ou Transilien sur trois et un Intercités sur cinq.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les retards sur l'axe Paris-Normandie ce lundi sont dus à des actes de malveillance.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-