Solidarité: un ostréiculteur volé reçoit deux tonnes d'huîtres

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Solidarité: un ostréiculteur volé reçoit deux tonnes d'huîtres

Publié le 06/12/2017 à 12:07 - Mise à jour à 13:07
©Remy Gabalda/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un ostréiculteur du bassin d'Arcachon qui s'était fait voler une grande partie de sa production en octobre a bénéficié d'un important élan de solidarité et reçu deux tonnes d'huîtres pour l'aider à poursuivre son activité.

Face aux voleurs d'huîtres, la solidarité des ostréiculteurs du bassin d'Arcachon. L'un d'entre eux avait en effet été victime en octobre dernier du vol d'une grande partie de sa production. Un coup très dur juste avant les fêtes de fin d'année qui représentent pour le secteur un enjeu crucial.

Ses confrères mais aussi des associations locales, des particuliers et la mairie de Gujan-Mestras (Gironde), où se trouve la cabane de la victime, se sont donc mobilisés à l'appel d'un ami d'enfance de l'ostréiculteur.

Ce sont donc deux tonnes d'huîtres qui ont pu être collectées afin de permettre au professionnel d'assurer une partie de ses commandes pour les fêtes et ainsi de ne pas voir son exploitation péricliter, révèle France Bleu.

Cela ne suffira pas à remplacer les quelque sept tonnes que l'homme s'était fait dérober, soit environ la moitié de sa production. Mais avec ces fruits de mer ont également été collectés du matériel ainsi que de l'argent. La banque de l'ostréiculteur lui a également accordé un prêt de 15.000 euros en urgence. De quoi, avec la production qui avait été épargnée par les malfaiteurs, permettre à l'exploitation de supporter cette perte financière.

Lire aussi: Charente-Maritime: des huîtres volées identifiées grâce à un marquage au laser

Les vols d'huîtres ne sont en effet pas couverts par les assurances, et ce produit cher mais difficile à sécuriser est régulièrement la cible des voleurs, parmi lesquels se trouveraient des ostréiculteurs malhonnêtes.

Durant le week-end des 7 et 8 octobre, le jeune homme s’est fait dérober 700 poches d’huîtres marchandes dans un parc situé en face du Cap-Ferret. Un vol de grande ampleur, la plupart se chiffrant en centaines de kilos. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :


Deux tonnes d'huîtres ont été offertes à l'ostréiculteurs qui s'était fait voler.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-