Solidarité: un ostréiculteur volé reçoit deux tonnes d'huîtres

Solidarité: un ostréiculteur volé reçoit deux tonnes d'huîtres

Publié le 06/12/2017 à 12:07 - Mise à jour à 13:07
©Remy Gabalda/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un ostréiculteur du bassin d'Arcachon qui s'était fait voler une grande partie de sa production en octobre a bénéficié d'un important élan de solidarité et reçu deux tonnes d'huîtres pour l'aider à poursuivre son activité.

Face aux voleurs d'huîtres, la solidarité des ostréiculteurs du bassin d'Arcachon. L'un d'entre eux avait en effet été victime en octobre dernier du vol d'une grande partie de sa production. Un coup très dur juste avant les fêtes de fin d'année qui représentent pour le secteur un enjeu crucial.

Ses confrères mais aussi des associations locales, des particuliers et la mairie de Gujan-Mestras (Gironde), où se trouve la cabane de la victime, se sont donc mobilisés à l'appel d'un ami d'enfance de l'ostréiculteur.

Ce sont donc deux tonnes d'huîtres qui ont pu être collectées afin de permettre au professionnel d'assurer une partie de ses commandes pour les fêtes et ainsi de ne pas voir son exploitation péricliter, révèle France Bleu.

Cela ne suffira pas à remplacer les quelque sept tonnes que l'homme s'était fait dérober, soit environ la moitié de sa production. Mais avec ces fruits de mer ont également été collectés du matériel ainsi que de l'argent. La banque de l'ostréiculteur lui a également accordé un prêt de 15.000 euros en urgence. De quoi, avec la production qui avait été épargnée par les malfaiteurs, permettre à l'exploitation de supporter cette perte financière.

Lire aussi: Charente-Maritime: des huîtres volées identifiées grâce à un marquage au laser

Les vols d'huîtres ne sont en effet pas couverts par les assurances, et ce produit cher mais difficile à sécuriser est régulièrement la cible des voleurs, parmi lesquels se trouveraient des ostréiculteurs malhonnêtes.

Durant le week-end des 7 et 8 octobre, le jeune homme s’est fait dérober 700 poches d’huîtres marchandes dans un parc situé en face du Cap-Ferret. Un vol de grande ampleur, la plupart se chiffrant en centaines de kilos. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Deux tonnes d'huîtres ont été offertes à l'ostréiculteurs qui s'était fait voler.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-