Somme: un adolescent en foyer mis en examen pour abus sexuels sur des jeunes

Somme: un adolescent en foyer mis en examen pour abus sexuels sur des jeunes

Publié le 28/09/2018 à 07:34 - Mise à jour à 07:35
©Frédéric Bisson/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un adolescent de 13 ans, placé dans un foyer pour jeunes en difficulté à Argoules (Somme), a été mis en examen en juin dernier pour de multiples abus sexuels sur des camarades de l'établissement. Les premiers faits remontent à 2014. Il n'avait alors que 9 ans.

Un jeune adolescent de 13 ans a été mis en examen en juin dernier pour abus sexuels sur une quinzaine de camarades, dont il partageait le quotidien au sein d'un foyer pour jeunes en difficulté, situé à Argoules dans la Somme (Picardie).

Selon Le Journal d'Abbeville, qui a révélé l'information mardi 25, le comportement de ce pensionnaire est remonté jusqu'à la direction des services sociaux de l'Abbaye de Valloires, qui gèrent l'établissement en question, en mars dernier, quand une des victimes a alerté ses éducateurs.

L'adolescent a alors été interrogé et a rapidement reconnu avoir été l'auteur d'une série d'agressions sexuelles sur des mineurs avec qui il était en contact dans le foyer d'accueil.

Lire aussi: un ex-animateur condamné à 15 ans de prison pour des abus sexuels sur des écoliers

Une information judiciaire a été ouverte au mois de juin. Le jeune suspect est accusé de viol, tentative de viols, agressions sexuelles et exhibition sexuelle.

Sur la quinzaine de victimes, au moins un témoignage situe des abus sexuels en… 2014. L'adolescent n'avait alors que 9 ans.

L'enquête se poursuit et les gendarmes d'Abbeville, à qui le parquet a confié l'affaire, tentent de déterminer s'il y a eu d'autres victimes, et également de dégager d'éventuelles responsabilités d'éducateurs ou de dirigeants du foyer dans ces agressions sexuelles.

Une inspection de l'abbaye de Valloires a été ordonnée dans cette optique-là, et les premières conclusions devraient être rendues très prochainement.

Et aussi:

Abus sexuels: le signalement des pédophiles est incontournable

Gymnastique: épilogue judiciaire pour Larry Nassar condamné pour abus sexuels

Abus sexuels: Bangui déplore le non-lieu de la justice française

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un adolescent de 13 ans a été mis en examen pour abus sexuels sur les camarades de son foyer d'accueil pour jeunes en difficulté.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-