Son bébé joue avec de la nourriture, elle l'étouffe avec du pain

Son bébé joue avec de la nourriture, elle l'étouffe avec du pain

Publié le 12/06/2019 à 11:37 - Mise à jour à 11:55
©Photo AFP/John Moore/Getty Images North America
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

La presse étrangère rapporte ce mercredi 12 une affaire sordide en Russie: une femme a étouffé à mort sa petite fille de deux ans qui jouait avec de la nourriture. Son compagnon a ensuite caché le cadavre dans un lieu inconnu.

Elle voulait "punir" sa petite fille qui jouait avec de la nourriture. Elle a provoqué sa mort d'une manière particulièrement cruelle et sordide. La presse anglo-saxonne (voir ici) rapporte ce mercredi le cas d'une femme de 28 ayant tué son enfant en lui enfonçant du pain dans la bouche ce qui a entraîné sa mort par étouffement.

Les faits se déroulent à Omsk dans le centre du pays. Selon les informations rapportées par la presse, la fille d'une certaine Svetlana Mirzoeva s'amuse à jeter des petits morceaux de pain au sol. Constatant les dégâts en rentrant dans la cuisine, la mère rentre alors dans une crise de rage et enfonce un imposant morceau de pain jusqu'à ce que l'enfant suffoque et finisse par ne plus bouger.

La jeune femme va ensuite demander à son compagnon, qui était dans la pièce à côté, d'emporter le cadavre dans un sac de sport pour le dissimuler.

Lire aussi: Son enfant joue avec son iPad et le bloque pour 48 ans

Ce seront des voisins qui donneront l'alerte un mois plus tard constatant que la fillette avait disparu. La mère avouera alors le crime aux enquêteurs. Son fils aîné, âgé de trois ans, a été placé par les services sociaux locaux. Les enquêteurs pensent qu'il aurait pu assister au calvaire de sa sœur.

Svetlana Mirzoeva a été placée en détention et risque maintenant 15 ans de prison. On ne saura peut-être jamais cependant où le corps de la fillette a été caché. Le compagnon de la suspecte, qui a emporté le cadavre, est mort dix jours après les faits d'une intoxication due à sa consommation d'alcool.

Voir aussi:

Dordogne: un enfant tombe dans un puits profond de 25 mètres

Gironde: un enfant de 2 ans mordu par un chien au visage

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La femme a reconnu les faits et a été placée en détention (illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-