Son violeur tente de la brûler vive: elle le tue en s'accrochant à lui

Son violeur tente de la brûler vive: elle le tue en s'accrochant à lui

Publié le 06/03/2019 à 16:54 - Mise à jour à 17:19
©Pixabay
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Lundi 4 en Inde, un homme a tenté de tuer une femme en l'aspergeant de kérosène et en mettant le feu, après l'avoir violée. Mais la victime s'est accrcochée à son agresseur, ce dernier est mort brûlé vif.

Elle a commis un geste désespéré qui a provoqué la mort de son bourreau. Et elle a survécu. En Inde, une femme qui venait de subir un viol et que son agresseur avait enflammé après l'avoir aspergé d'essence a tué l'homme qui voulait sa mort en s'accrochant à lui.

Les faits se déroulent dans le district de Malda dans le Bengale (est du pays) comme le rapporte la presse locale citant un rapport de la police dévoilé mardi 5. Un homme de 35 ans s'est introduit au domicile d'une veuve lundi dans la soirée abusant sexuellement de l'occupante des lieux.

L'agresseur a ensuite aspergé le corps de sa victime de kérosène et a allumé le funeste brasier. Mais, sans doute mue par l'énergie du désespoir, la femme violée et en flammes s'est accrochée au trentenaire jusqu'à ce que les flammes finissent par atteindre ses vêtements.

Lire aussi - Isère: il agressait sexuellement des adolescentes et des personnes âgées, la piste d'un violeur en série? 

Constatant de la fumée sortant de la maison, des passants se sont précipités dans l'habitation pour constater la présence deux torches humaines. Les deux ont été transportés à l'hôpital où le violeur est décédé le lendemain. La veuve, elle, a survécu à ses blessures.

Les enquêteurs ont déclaré qu'ils essayaient de comprendre le lien entre le violeur et sa victime, l'homme habitant à une trentaine de kilomètres du domicile de la femme violée. Selon les habitants, l'agresseur était un visiteur régulier de sa victime avant les faits.

Voir aussi:

Un père paye des tueurs à gages pour tuer le violeur pédophile de ses filles

Saône-et-Loire: le moine bouddhiste violeur et pédophile condamné 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Après avoir violé et mis le feu à sa victime, l'agresseur est mort brûlé vif.

Newsletter





Commentaires

-