Soudan du Sud: au moins 40 morts dans le crash d'un avion

Soudan du Sud: au moins 40 morts dans le crash d'un avion

Publié le 04/11/2015 à 12:07 - Mise à jour à 12:20
©Capture d'écran Twitter Radio Miraya
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Les autorités sud-soudanaises ont confirmé mercredi le crash d'un avion-cargo près de l'aéroport international de Juba, dans le sud du pays. Quatre jours après le crash de l'A321 dans le Sinaï égyptien, il pourrait s'agir d'un nouvel appareil russe.

Un avion-cargo s'est écrasé mercredi 4 au matin juste après avoir décollé de l'aéroport international de Juba, capitale du Soudan du Sud. Selon Radio Miraya, média de la mission des Nations Unies dans le pays, il y aurait au moins une quarantaine de victimes sur la zone du crash, une zone de hameaux agricoles sur une petite île boisée située à environ 800 mètres du bout de la piste de décollage. Le directeur de l'aéroport de la ville aurait indiqué que "seulement trois personnes avaient survécu au crash".

Selon les autorités, citées par les médias du pays, il pourrait s'agir d'un appareil russe. Ateny Wek Ateny, porte-parole du gouvernement sud-soudanais, a déclaré qu'un membre d'équipage et qu'un enfant présent à bord faisaient partie des survivants. Il a aussi estimé qu'il y avait "probablement" une vingtaine de personnes à bord de l'appareil, dont dix à quinze passagers, avant d'ajouter que ces données devaient encore être confirmées. "Nous ignorons combien de personnes sont décédées au sol", a-t-il dit.

Selon Radio Miraya, l’appareil avait pour destination Paloich, dans le nord du pays. Cette région est l'une des régions les plus touchées par les combats qui ont causé la mort et le déplacement de plusieurs milliers de personnes ces deux dernières années dans le pays. La Croix rouge sud-soudanaise est arrivée sur les lieux du crash aux alentours de 11h heure française, ont constaté les reporters de Radio Miraya.

 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'avion s'est écrasé dans une zone boisée.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-