Stains: la mosquée Al-Rawda, fermée car "prônant l'islam radical", va pouvoir rouvrir ses portes

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Stains: la mosquée Al-Rawda, fermée car "prônant l'islam radical", va pouvoir rouvrir ses portes

Publié le 11/05/2017 à 15:55 - Mise à jour à 16:03
© ERIC PIERMONT / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Fermée dans le cadre de l'Etat d'urgence pour avoir accueilli des figures du djihad, la mosquée de Stains va rouvrir ce mois-ci après avoir pris une série de mesures fortes.

Les autorités reprochaient notamment au lieu de culte d'avoir accueilli des figures du djihad, dont Fabien Clain, voix de la revendication de l'Etat islamique des attaques du 13 novembre 2015. La mosquée Al-Rawda, située à Stains et fermée par arrêté préfectoral en novembre 2016, va pouvoir rouvrir ses portes, courant du mois de mai, aux fidèles après avoir pris des engagements fermes dans la lutte contre l'intégrisme religieux.

"L’Etat est déterminé à lutter contre la radicalisation par tous les moyens de droit et à permettre l’exercice paisible du culte dans le respect des lois de la République", a rappelé le ministre de l’intérieur, Matthias Fekl, mercredi 10. 

Les gérants ont ainsi pris un certain nombre de "mesures", a expliqué l'Intérieur dans un communiqué, au lendemain de l'abrogation de l'arrêté préfectoral de fermeture provisoire. Une équipe d'une dizaine de fidèles sera contituée pour surveiller la nature des prêches qui seront dispensées par une équipe de trois imams qui se relaieront. Le but: faire en sorte que la mosquée "ne tombe pas sous l'emprise d'un seul imam".

Des caméras de vidéosurveillance vont aussi être installées à l'intérieur et aux abords du lieu de culte pour "prévenir la constitution de groupes (...) susceptibles de diffuser des messages radicaux".

Les responsables de la mosquée devront également créer un site internet -où doit figurer "un message de condamnation des propos tenus par l'ancien imam"- et développer un "contre-discours face aux phénomènes de radicalisation", en faisant intervenir dans la mosquée des "personnalités reconnues" en la matière.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Matthias Fekl a donné son accord pour la réouverture de la mosquée de Stains.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-