Le chauffeur de bus se trompe et laisse ses passagers à l'entrée de l'autoroute

Le chauffeur de bus se trompe et laisse ses passagers à l'entrée de l'autoroute

Publié le 29/05/2018 à 11:00 - Mise à jour à 11:36
© ROMAIN LAFABREGUE / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un chauffeur de bus de la compagnie des transports strasbourgeois (CTS) s'est trompé d'itinéraire lundi. Il a alors demandé à ses passagers de descendre du véhicule alors qu'il se trouvait au milieu d'une bretelle d'accès à l'autoroute. L'entreprise a déploré une décision prise "contrairement à toutes les règles en vigueur".

La décision du chauffeur de bus est "regrettable" selon sa hiérarchie, elle a été dénoncée comme dangereuse par certains passagers, contraints de descendre sur la chaussé à hauteur d'une voie d'accès à l'autoroute et alors que des véhicules y circulaient.

L'incident a eu lieu à Strasbourg, sur la ligne de bus 4. Le véhicule circulait aux abords de l'autoroute A35 qui borde l'est de la ville lundi 28 dans l'après-midi. Selon le témoignage d'un passager qui a dénoncé, photo à l'appui, cette situation sur les réseaux sociaux, le chauffeur aurait oublié que des travaux liés au tram étaient en cours. Il n'aurait pas non plus tenu compte du marquage au sol.

"Je lui ai fait remarquer son erreur, qu'il s'était trompé de voie. Il a alors stoppé son véhicule et nous a demandé de descendre, nous étions une soixantaine, nous avons dû revenir sur nos pas et traverser la route alors que des voitures roulaient. Les gens étaient choqués, il y avait des minots qui revenaient de l'école sans leurs parents, des personnes âgées à mobilité réduite. Heureusement que personne ne s'est fait renverser, c'est une bretelle d'accélération vers l'autoroute... Le chauffeur  est reparti à vide, sans excuse ni rien", a témoigné ce passager auprès de France 3 Grand Est.

 

La compagnie des transports strasbourgeois (CTS) a confirmé que le chauffeur s'était trompé d'itinéraire et a pris la décision de débarquer ses passagers "en dehors d'une zone d'arrêt autorisée" et "contrairement à toutes les règles en vigueur dans l'entreprise". "Une analyse complète de cet événement est en cours pour déterminer les circonstances qui ont amené le conducteur à prendre cette décision regrettable", assure la compagnie.

L'affaire semble par ailleurs avoir pris une tournure plus personnelle et grave. L'homme qui a dénoncé cet incident a depuis publié une vidéo sur Facebook assurant être harcelé et insulté au téléphone. Il se dit prêt à en découdre avec ceux qui l'injurient sous couvert d'anonymat. Il a également retiré ce mardi sa publication concernant l'incident.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le chauffeur a demandé à ses passagers de descendre après s'être trompé d'itinéraire (illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-