Strasbourg: un homme arrêté avec 79.000 euros dans ses intestins

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Strasbourg: un homme arrêté avec 79.000 euros dans ses intestins

Publié le 04/07/2017 à 07:17 - Mise à jour à 07:19
©Jean-Christophe Verhaegen/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Les agents des douanes ont interpellé samedi à Strasbourg un homme transportant près de 100.000 euros en liquide, dont une bonne partie cachée dans ses intestins. De l'argent qui proviendrait du trafic de stupéfiants. L'individu aurait accepté de faire la "mule" à travers l'Europe pour 1.000 euros.

Il a dû être difficile pour le suspect de prétendre ignorer d'où venait cet argent. Un homme a été interpellé samedi 1er à Strasbourg avec une petite fortune en billets de banque soigneusement dissimulée dans ses habits, mais aussi et surtout dans ses intestins, révélait France Bleu lundi 3.

L'homme avait en effet près de 100.000 euros sur et en lui. Dans ses habits, quelque 13.000 francs suisses (un peu plus de 14.000 euros) et dans son ventre 79.000 euros. L'étonnante découverte a été faite presque par hasard par des agents des douanes. Ceux -ci ont procédé au contrôle de l'individu en question alors qu'il circulait près de la gare routière de Strasbourg.

S'il a été repéré c'est notamment parce que, contrairement à l'adage, l'argent avait une drôle d'odeur. Les billets qui provenaient vraisemblablement du trafic de drogues étaient en effet imprégnés d'une odeur de cannabis qui a retenu l'attention du chien des douaniers. Une radiographie a ensuite permis de localiser neuf liasses de billets, contenues dans des préservatifs, dans son intestin.

D'origine nigériane et résidant en Espagne où il a dit officier comme plongeur, l'homme a expliqué s'être rendu à Bâle en Suisse où un homme lui a proposé 1.000 euros pour acheminer l'argent jusqu'aux Pays-Bas, précise les Dernières nouvelles d'Alsace. Il aurait accepté d'avaler les neuf paquets pour financer ses études. Il a été mis en examen pour blanchiment d'argent provenant de trafic de stupéfiants et fausse déclaration douanière et écroué en vue d'un jugement en comparution immédiate. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'odeur du cannabis sur les billets a alerté le chien des douaniers.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-