Suisse: deux avions entrent en collision lors d'un meeting aérien

Suisse: deux avions entrent en collision lors d'un meeting aérien

Publié le 24/08/2015 à 11:08 - Mise à jour à 12:13
©Reuters/Handout
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): BA
-A +A

Deux petits avions de voltige sont entrés en collision dimanche lors du meeting aérien de Dittingen, dans le nord de la Suisse. L'un des pilotes est décédé, tandis que l'autre est parvenu à sauter en parachute.

Deux avions se sont percutés en plein vol lors du meeting aérien de Dittingen dans le nord de la Suisse dimanche 23 août, vers 11h15. Les deux petits avions de voltige appartenaient à la formation allemande GrassHoppers et sont entrés en collision durant le show, pour des raisons qui restent encore inconnues.

Le pilote de l’appareil qui s’est écrasé sur une grange inoccupée proche de l'école communale est décédé sur le coup. L'homme était âgé de 50 ans et originaire du Land voisin du Bade-Wurtemberg, en Allemagne. Le deuxième pilote est parvenu à s’éjecter avec son parachute et s'en serait sorti indemne, selon les organisateurs du meeting. Ces derniers ont également précisé que les deux pilotes avaient moins de 50 heures de vol à leur compteur, mais qu'ils avaient récemment donné un spectacle aérien près de Berlin. 

Au moment de la collision, les deux appareils Ikarus-22 (de fabrication allemande) survolaient, avec un troisième avion, le village de Dittingen, situé à la frontière française près du secteur haut-rhinois de Ferette. Selon L'Est Républicain, des témoins de la scène ont raconté que l'un des deux avions serait remonté vers le second et l'aurait directement percuté. Les trois pilotes venaient du Bade-Wurtemberg, selon le journal suisse Le Matin

Le meeting a bien évidemment été interrompu et un important dispositif de secours a été déployé autour de la commune. Une enquête a été ouverte par le Service Suisse d'Enquête de Sécurité (SESE) pour déterminer les circonstances de cet accident. Créé il y a 60 ans, le meeting de Dittingen n'en est pas à son premier accident mortel, un drame s'est également produit en 2005 au même endroit. 

Cette collision intervient au lendemain du crash aérien d’un Hawker Hunter, un avion à réaction des années 50, dans le sud-est de l’Angleterre le 22 août. Alors qu’il donnait un spectacle aérien devant une foule de spectateurs, l’appareil s’est écrasé sur une autoroute, avant d’exploser et de causer la mort de 11 personnes.

"Au moment où je me suis retourné pour le voir, il était monté, s'était retourné et pointait vers le Sud en plongeant dangereusement", a raconté un témoin au Daily Express. "Il commençait à se remettre à l'horizontale alors qu'il s'approchait de l'espace aérien du show et j'ai pensé qu'il allait faire un passage au-dessus de nous à une trentaine de mètres. C'est à ce moment-là qu'il piqué dans les arbres. Ensuite, j'ai vu une grande boule de feu et un panache de fumée noire".

Le Premier ministre britannique David Cameron a présenté ses condoléances aux familles des victimes. Une enquête est toujours en cours pour déterminer les circonstances du crash. 

 

Auteur(s): BA

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Deux avions sont entrés en collision lors d'un meeting aérien en Suisse.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-