Surpris en train d'agresser sexuellement des adolescentes, deux hommes sont lynchés par la foule

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Surpris en train d'agresser sexuellement des adolescentes, deux hommes sont lynchés par la foule

Publié le 23/07/2019 à 12:37 - Mise à jour à 12:47
© Bertrand GUAY / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Deux adolescentes de 12 et 15 ans auraient été agressées sexuellement dimanche 21, à la base de loisirs de Draveil. Les auteurs présumés ont été lynchés par la foule.

 

Les deux agresseurs sexuels présumés ont dû leur salut à la fuite pour l'un et à l'intervention de la sécurité pour l'autre. Deux hommes de nationalité moldaves, suspectés d'avoir agressé sexuellement deux adolescentes sur une base nautique à Draveil dans l'Essonne, ont été lynchés par la foule après qu'une des victimes ait donné l'alerte.

Comme le rapport le journal Le Parisien, les faits ont eu lieu dimanche au niveau de l'espace de baignade de Port-aux-Cerises. Il est près de 16 heures lorsque deux adolescentes âgées de 12 et 15 ans auraient été agressées par deux hommes, âgés d'une trentaine d'années. Ces derniers se seraient livrés à des attouchements sur les deux mineures. L'une des adolescentes a crié, attirant l'attention des autres baigneurs dont le père d'une des jeunes filles.

Lire aussi - Marseille: un exhibitionniste se masturbe devant trois femmes et manque d'être lynché

La foule a alors agressé les deux suspects leur assénant "des coups d'une violence inouïe". "L'un des deux hommes souffre d'un traumatisme crânien, d'une fracture du nez et du poignet. L'autre a des côtes fêlées et le visage tuméfié", a précisé une source policière au quotidien. Les agents de sécurité de la base de loisirs ont expulsé l'un des deux hommes de l'espace de loisirs tandis que le second suspect est parti se cacher dans les bois.

Les deux hommes ont été interpellés, soignés et placés en garde à vue. Une enquête a été ouverte pour faire toute la lumière sur les évènements.

Voir:

Une femme est attaquée par des pitbulls, leur propriétaire est lynché par une bande

Traitée de "pute" dans la rue, elle répond et son copain se fait lyncher (vidéo)

Saint-Denis: un homme lynché dans le coma, cinq mineurs interpellés

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les auteurs présumés des agressions sexuelles ont été lynchés par la foule.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-