Syndrome de Münchhausen: elle prélève du sang à son fils pendant cinq ans

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Syndrome de Münchhausen: elle prélève du sang à son fils pendant cinq ans

Publié le 08/02/2019 à 09:37 - Mise à jour à 09:49
© GUILLAUME SOUVANT / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Au Danemark, une mère de famille a écopé de quatre ans de prison jeudi 7 pour avoir prélevé du sang à son fils pendant cinq ans, mettant sa santé en danger 

Le syndrome de Münchhausen se caractérise par le fait de provoquer volontairement des blessures afin d’attirer l’attention sur ses propres souffrances. Une mère de famille danoise condamnée jeudi à quatre ans de prison pour maltraitance sur son jeune fils pourrait être atteinte de cette pathologie "par procuration".

Pendant cinq ans, la mère de famille, infirmière de profession a prélevé du sang à son fils. "Ce n’est pas une décision que j’ai prise consciemment. Je ne sais pas quand j’ai commencé à faire ce que je n’avais pas le droit de faire. C’est arrivé progressivement. Je faisais couler le sang dans les toilettes et mettais les seringues à la poubelle", a-t-elle expliqué au tribunal. Les analyses ont permis de déterminer quelle a commencé à prélever du sang à son enfant lorsque celui-ci avait onze mois.

Elle avait été arrêtée en septembre 2017 avec dans son sac à main, une poche de sang de son fils.

Lire aussi - Strasbourg: des patients victimes de brûlures après une prise de sang

Sur les réseaux sociaux, cette femme se donnait l'image d'une mère courage célibataire qui luttait contre la maladie de son fils.

Ce dernier, qui vit désormais avec son père, est âgé de sept ans. Il avait eu une maladie intestinale peu après sa naissance mais les médecins ne s'expliquaient pas pourquoi il avait si peu de sang. Il a dû être transfusé 110 fois. 

La mère de famille n'a pas fait appel de sa condamnation.

Voir:

En fuite après avoir massacré sa mère à la hache et bu son sang

En dix minutes, un test sanguin permettrait de dépister tous les types de cancer

Don du sang: les députés suppriment une discrimination touchant les donneurs homosexuels

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une mère de famille a écopé de quatre ans de prison jeudi 7 pour avoir prélevé du sang à son fils pendant cinq ans.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-