T411: l'un des plus gros site de téléchargement fermé par les autorités, deux personnes arrêtées

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

T411: l'un des plus gros site de téléchargement fermé par les autorités, deux personnes arrêtées

Publié le 27/06/2017 à 16:54 - Mise à jour à 17:12
©Heinrich-Böll-Stiftung/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le site de téléchargement de torrent T411 est indisponible depuis dimanche soir suite à une opération de police menée en collaboration entre les autorités françaises et suédoises. Deux personnes ont été arrêtées.

Le site est inaccessible depuis dimanche 25. Deux personnes supposées être les administrateurs du site de téléchargement T411 ont été interpellées ce mardi 27 dans la banlieue sud de Stockholm, selon le quotidien suédois Dagens Nyheter.  Cette arrestation intervient suite à une opération de police menée par les autorités suédoises en collaboration avec les forces de police françaises. Une société d'informatique a également été perquisitionnée car elle hébergerait les serveurs du site,"d'après nos conclusions, le site était hébergé sur des serveurs ici en Suède et administré par l'un ou les deux suspects" a indiqué le procureur Henrik Rasmusson.

T411 était visé par des plaintes de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (Sacem) et de plusieurs membres de l'Association de lutte contre la piraterie audiovisuelle (Alpa) selon les informations du Monde.

Lancé en 2008, le site est rapidement devenu extrêmement fréquenté. Avec plus de cinq millions de membres, il faisait partie des 50 sites les plus visités de France. Plus de 730.000 oeuvres (films, albums, logiciels, jeux vidéos, etc...) étaient proposées dans le catalogue.

Les autorités françaises ont accentué leur lutte contre le téléchargement illégal. En effet, en novembre dernier, les forces de l'ordre avaient fait fermer les serveurs du site de téléchargement Zone-Téléchargement. T411 a réussi à tenir aussi longtemps grâce à de nombreux déménagements effectués ces dernières années qui ont permis à l'organisation de contourner plusieurs décisions de justice.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Suite à une opération de police menée en Suède par les autorités suédoises et françaises, le site de téléchargement T411 a été fermé.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-