Taussac: mise en examen pour "homicide involontaire" du chasseur qui avait tué une femme dans son jardin

Taussac: mise en examen pour "homicide involontaire" du chasseur qui avait tué une femme dans son jardin

Publié le 18/10/2017 à 08:50 - Mise à jour à 08:54
©Damien Meyer/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Suite à l'accident de chasse qui a coûté la vie samedi à une femme de 69 ans à Taussac dans l'Aveyron, le chasseur qui l'a accidentellement abattu a été mis en examen lundi pour "homicide involontaire par manquement délibéré à une obligation de sécurité et de prudence".

Le chasseur de 47 ans qui a accidentellement abattu une femme de 69 ans, qui se trouvait sur sa propriété à Taussac dans l'Aveyron, samedi 14 a été mis en examen par la justice. Il devra répondre d'"homicide involontaire par manquement délibéré à une obligation de sécurité et de prudence". Sa garde à vue a été levée à l'issue de cette mise en examen et il a été placé sous contrôle judiciaire rapporte La Dépêche du Midi.

Le tireur, qui participait à une battue de gros gibier, avait ouvert le feu à travers une haie de buis, pensant avoir affaire à un cerf, touchant mortellement la sexagénaire qui se trouvait dans son jardin. Se rendant compte de sa terrible méprise, il avait immédiatement appelé les secours qui étaient rapidement arrivés sur place, en vain. La victime avait succombé à ses blessures.

"La Fédération départementale des chasseurs de l'Aveyron tient à manifester la consternation et la tristesse des 12.500 chasseurs du département devant l'accident qui a coûté la vie à une dame de la commune de Taussac… Nos premières pensées, comme celles de tous les chasseurs du département, vont en premier lieu à la famille de la victime, ainsi qu'à ses proches, auxquels nous présentons nos sincères condoléances. C'est un drame absolu que rien ne pourra répare", a fait savoir l'association dans un communiqué de presse.

Alors que la saison de la chasse est ouverte depuis environ un mois, plusieurs accidents mortels ont déjà eu lieu. Contacté lundi 16 par France-Soir, l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) évoque le chiffre provisoire de cinq morts

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le chasseur qui a tué accidentellement une sexagénaire samedi à Taussac mis en examen "pour homicide involontaire"

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-