Tempête Carlos: la Réunion placée en "pré-alerte cyclonique"

Tempête Carlos: la Réunion placée en "pré-alerte cyclonique"

Publié le 07/02/2017 à 15:12 - Mise à jour à 15:43
©Flickr/Creative Commons
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La Réunion a été placée en "pré-alerte cyclonique" ce mardi. La tempête tropicale baptisée "Carlos" se situe à un peu plus de 100 km du nord-est de l'île. Elle apportera de fortes pluies sur le territoire dans l'après-midi et mercredi. Sur place, de premières mesures ont été prises.

La tempête tropicale devrait frapper l'île de La Réunion ce mardi 7 en fin d'après et mercredi 8. Selon La chaîne Météo, la tempête tropicale nommée "Carlos", née jeudi dernier, se situe ce mardi à un peu plus de 100 kilomètres de La Réunion et se dirige vers le sud-ouest de l'île. Elle devrait passer près des côtes en fin d'après-midi. Etre 100 et 130 mm de précipitation sont attendues, elles représentent un réel danger pour les Réunionnais.

Avec des vents inférieurs à 150 km/h, on ne parle pas de "cyclone" mais de "tempête tropicale modérée". Néanmoins, le préfet de La Réunion a annoncé que toutes les écoles et crèches seraient fermées ce mardi 7, par mesure de sécurité. En effet, les pluies pourraient provoquer des inondations dans tout le Nord de l'île. De plus, d'après Réunion première, Air France a reporté des vols à mercredi, même si l'aéroport reste pour le moment ouvert.

Des vents violents et de fortes pluies associés à la tempête Carlos ont déjà touché l'île dans la nuit de lundi à ce mardi. Ils ont entraîné des coupures de courants dans les hauts de Saint-Denis (La Bretagne, Saint François, le Brûlé) et dans les secteurs de Saint-André et Salazie. Ce matin, 4.000 foyers étaient privés d'électricité. "Nos équipes font le maximum pour rétablir nos clients impactés dans les meilleurs délais", a assuré EDF Réunion. D'après Linfo.re, la société a précisé que tous les clients de Langevin étaient réalimentés depuis 10h ce matin. Par ailleurs, les intempéries ont dégradé la qualité de l'eau dans plusieurs quartiers de Saint-Denis et Veolia a recommandé à la population de privilégier l'eau en bouteille.

Ce phénomène tropical est le quatrième de la saison.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La tempête Carlos devrait toucher les côte de la Réunion en fin d'après-midi.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-