Tendu: un homme à pied sur l'autoroute provoque un énorme accident, un mort et quatre blessés

Tendu: un homme à pied sur l'autoroute provoque un énorme accident, un mort et quatre blessés

Publié le 07/11/2017 à 07:38 - Mise à jour à 07:39
©Witt/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

A hauteur de Tendu, dans l'Indre, lundi, un homme de 50 ans a provoqué un terrible accident en circulant à pied sur l'autoroute A20. Percuté par un camion, il a été gravement blessé. Un octogénaire est décédé d'une crise cardiaque. Trois autres personnes ont été blessées dans un sur-accident.

Un homme a été percuté par un camion lundi 6, sur l'autoroute A20 en direction de Paris, à hauteur de Tendu, dans l'Indre. Il a eu la jambe arrachée et a été hélitreuillé vers l'hôpital de Tours. Les circonstances de l'accident sont dramatiques. Pour une raison inconnue, cet homme, âgé de 50 ans selon France Bleu Berry, se trouvait à pied sur l'axe autoroutier quand il a été fauché.

Un octogénaire a assisté à l'accident depuis son véhicule et a été victime d'une crise cardiaque. Il est décédé. La voiture a continué sa course et a percuté la rambarde de sécurité. L'épouse de cet homme, qui se trouvait sur le siège passager, n'a pas été blessée mais, sous le choc, elle a été prise en charge par les secours.

Ce drame a provoqué un sur-accident. Deux autres véhicules se sont en effet rentrés dedans en tentant d'éviter la voiture devant eux. Trois personnes ont été blessées. Et deux d'entre elles ont nécessité une hospitalisation, sur Châteauroux, selon une station de radio locale.

Un dispositif important de secours et de sécurité a été mis en place pour sécuriser le site et prendre en charge les blessés. De nombreux véhicules de pompiers et de gendarmes se trouvaient ainsi sur place dès la fin de matinée, période où le drame s'est produit.

Ce capharnaüm a provoqué une interruption totale de la circulation pendant plusieurs heures sur une portion d'autoroute. Circulation qui n'a pu reprendre qu'en début d'après-midi. Le temps de l'interruption, une déviation a été mise en place. Mais cela n'a pas permis d'éviter plusieurs kilomètres de bouchons.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le piéton fauché par un camion a eu la jambe arrachée et a été transporté par hélicoptère à l'hôpital de Tours.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-