Tirs et coups de couteau: deux blessés à Marseille en une soirée

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 01 décembre 2017
Mis à jour le 01 décembre 2017
Image
Avec les beaux jours, la police est confrontée à un dilemme face aux jeunes qui font le show sur la
Crédits
© Geoffroy Van der Hasselt / AFP/Archives
Des tirs et des coups de couteaux ont fait deux blessés à Marseille.
© Geoffroy Van der Hasselt / AFP/Archives
Deux hommes ont été blessés et un serait encore entre la vie et la mort, dans la nuit de jeudi à ce vendredi à Marseille. L'un s'est fait tirer dessus, l'autre a été poignardé.

Deux agressions sont survenues dans la nuit de jeudi 30 à ce vendredi 1er décembre, faisant chacune un blessé. L'un d'entre eux serait encore entre la vie et la mort ce matin.

Cette soirée violente a débuté vers 19h dans la cité de la Busserine, quartier sensible notamment connu pour être un lieu d'importants trafics de drogue dans la cité phocéenne. Un homme de 20 ans a été la cible d'au moins un coup de feu. Il a été touché au dos mais a pu se réfugier dans un hall d'immeuble, précise La Provence.

Il a été pris en charge par les marins-pompiers et ses jours ne seraient pas en danger. Son agresseur aurait de son côté pris la fuite et aucun témoin ne se serait manifesté.

Lire aussi: Dealers à Marseille - jusqu'à 12 ans de prison

La victime a donc eu plus de chance que celle d'une seconde agression survenue quelques heures plus tard dans les quartiers Nord, plus précisément à la Maurelette. Vers une heure du matin un homme, dont l'identité et l'âge étaient encore inconnus quelques heures après les faits, a été agressé à l'arme blanche.

Là encore, il a pu être pris en charge par les secours et là encore l'auteur de l'agression aurait réussi à fuir. Mais cette fois, le pronostic vital de la victime a été engagé.

Aucun lien n'existerait entre les deux affaires et il était trop tôt ce vendredi pour privilégier la piste du règlement de comptes, bien que certains éléments semblent pointer dans cette direction. Douze personnes sont mortes à Marseille dans des règlements en 2017 de compte selon la préfecture de police.