"Toro embolado": ses cornes sont enflammées, un taureau se donne la mort (vidéo)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

"Toro embolado": ses cornes sont enflammées, un taureau se donne la mort (vidéo)

Publié le 27/07/2017 à 18:40 - Mise à jour à 18:45
©Facebook
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

A Foios en Espagne, un taureau est décédé mardi lors d'un "toro embolado", un rituel qui consiste à enflammer les cornes de l'animal avant de le détacher. En panique et désorienté, il a foncé contre un poteau, comme s'il voulait se suicider.

Les images sont insoutenables. A Foios en Espagne, un taureau est décédé mardi 25 dans d'affreuses circonstances lors d'une fête nocturne. Sous les yeux de centaines de spectateurs, et comme le veut le rituel du "toro embolado", un homme a mis feu à des embouts accrochés aux cornes de l’animal. Mais la scène a mal tourné. Attaché au milieu d'une place publique, le taureau a ensuite été libéré et a foncé contre un poteau, comme s'il voulait se suicider. En panique et désorienté, l'animal est mort sur le coup.

Rapidement,  un groupe de défense des animaux baptisé "Bulls Defenders United" s'est emparé de l'affaire en partageant la vidéo sur son compte Facebook et en appelant à mettre fin à ses atrocités. "Un taureau désespéré par les flammes sur ses cornes se jette sur un poteau auquel il était attaché. Combien de vies seront encore perdues au nom des traditions qui ne sont rien d’autres que des évènements barbares?", s'est-il interrogé dans la légende de la séquence.

Une pétition a également été mise en ligne, laquelle a dénoncé cette pratique cruelle, interdite depuis juin 2016 à Valence. "Il n'y a aucune justification pour que les animaux subissent une telle terreur et une douleur pour le divertissement humain. Pourquoi ne peuvent-ils pas attacher à leurs cornes de fausses torches avec des flûtes colorées ou bien utiliser une fausse tête de taureau? Supprimez cette pratique cruelle pour toujours", est-il notamment écrit.

Et sans grande surprise, les commentaires d'indignation et de colère ont rapidement été postés sur les réseaux sociaux. La chanteuse Jeanne Mas a notamment réagi, déplorant la stupidité des personnes participant à ces traditions. "Mais qui a pu mettre au monde de tels imbéciles! La torture continue en Espagne", a-t-elle écrit sur Twitter. 

(Attention cette scène peut heurter la sensibilité de certains)

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le taureau s'est tué dans l'arène.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-