Toulon: deux hommes tirent sur une foule de 30 personnes

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Toulon: deux hommes tirent sur une foule de 30 personnes

Publié le 06/06/2018 à 11:05 - Mise à jour à 11:28
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Deux hommes à scooter ont ouvert le feu sur une foule d'une trentaine de personnes dans la nuit de lundi à mardi à Toulon, dans le quartier de La Beaucaire. Aucun blessé à déplorer. Les tireurs sont toujours activement recherchés.

Des coups de feu ont été tirés dans le quartier de La Beaucaire à Toulon dans la nuit de lundi 4 à mardi 5. Deux hommes à bord d'un scooter ont visé une foule d'une trentaine de personnes sans faire de blessé.

Les vidéos de surveillance du quartier sont en cours d'analyse par la police afin d'identifier les tireurs.

De nombreuses douilles ont été retrouvées sur place et devront aussi être analysées par les forces de l'ordre.

A voir aussi: Toulouse - trois personnes arrêtées après la mort d'un homme touché par 55 coups de chevrotine

Les enquêteurs n'ont pas dévoilé les causes de cette fusillade mais la police a constaté une recrudescence des violences par arme à feu à Toulon ces derniers temps. Ce sont des rivalités pour le contrôle du trafic de stupéfiants qui en seraient à l'origine selon Var-Matin.

Le quartier La Beaucaire est en effet connu pour être une zone de trafic de drogue tout comme la cité de La Closerie. Mardi soir, des coups de feu y ont aussi été tirés.

Les enquêteurs n'ont jusque-là pas entendu de témoignages qui pourraient les aider dans leurs investigations. Il semblerait que, là aussi, la scène violente soit due à des conflits liés au grand banditisme.

Le maire de Toulon s'est alarmé de cette flambée de violences mardi. Il a écrit au Premier ministre et au ministre de l'Intérieur suite à l'incident survenu à La Beaucaire. Il a notamment demandé des renforts de police nationale pour y mettre fin.

"Tout cela ne peut se régler qu’avec des moyens supplémentaires sur Toulon et des renforts d’une demi-compagnie de CRS", a-t-il estimé.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les violences par arme à feu ont augmenté à Toulon, le maire s'en est alarmé.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-