Toulouse: elle lui apprend qu'elle est enceinte, il la roue de coups et lâche son chien

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Toulouse: elle lui apprend qu'elle est enceinte, il la roue de coups et lâche son chien

Publié le 23/08/2017 à 19:48 - Mise à jour à 19:50
©Flickr Creative Commons
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

C'est un drame conjugal odieux qui s'est déroulé à Toulouse dans la nuit de mercredi à mercredi. Une jeune femme de 18 ans apprenant à son compagnon de 25 ans sa grossesse, ce dernier l'aurait frappé avant de lâcher sur la malheureuse son chien d'attaque. L'homme a été arrêté.

Tout le monde n'est visiblement pas enthousiaste d'apprendre qu'un heureux événement va prochainement se produire dans son couple. Une jeune femme âgée de seulement 18 ans a en effet été rouée de coups par son compagnon avant que ce dernier ne lâche sur elle son chien d'attaque. La cause? Elle venait de lui annoncer qu'elle portait son enfant, selon une information dévoilée poar le journal local La Dépêche.

Les faits se déroulent dans la nuit du mardi 22 au mercredi 23. Il est environ 2h du matin dans le quartier de Bellefontaine à Toulouse lorsque la toute jeune femme annonce à son compagnon de 25 ans qu'elle est enceinte.

Pour une raison que l'enquête devra déterminer, cette annonce l'a rendu fou de rage, selon du moins la plainte que la femme a déposé. A tel point que l'annonce de la future naissance n'aurait recueilli comme réaction qu'une volée de coups. La malheureuse victime à terre a dû subir, selon ses propos, des coups de pied dans le ventre. L'individu a ensuite lâché son malinois sur celle qui pensait sans doute annoncer une bonne nouvelle.

La victime réussira finalement a appeler la police, et le suspect sera arrêté et placé en garde à vue. Selon les premiers éléments connus de l'enquête, si la version de la femme n'est pas encore confirmée avec exactitude, elle avait le visage tuméfié et des déchirures au mollet ont été constatées. Elle devra passer des examens médicaux complémentaires pour certifier du niveau de violence auquel cette future jeune maman a fait face.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La nouvelle a été reçu par le compagnon par un déchaînement de violences.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-