Toulouse: en pleine dispute conjugale, un homme menace de jeter sa fillette de 4 ans par la fenêtre

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Toulouse: en pleine dispute conjugale, un homme menace de jeter sa fillette de 4 ans par la fenêtre

Publié le 22/04/2017 à 10:53 - Mise à jour à 10:58
©Mic/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un homme a été placé en garde à vue à Toulouse jeudi pour une tentative d'homicide sur sa fille de quatre ans. Lors d'une dispute conjugale, il a maintenu son enfant au-dessus du vide depuis le quatrième étage de l'immeuble où il réside.

C'est une violente dispute conjugale qui a failli tourner au drame. Un homme de 35 ans a été interpellé jeudi 20 au soir à Toulouse car il menaçait de jeter dans le vide son enfant, âgé de quatre ans.

Les faits se sont déroulés en deux temps dans un immeuble du quartier de la Reynerie. Dans la journée, une violente dispute a d'abord éclaté entre un homme et sa femme. Très énervé l'individu s'en est pris physiquement à sa compagne. Les coups ont été si violents que cette dernière s'est immédiatement rendue au commissariat le plus proche pour trouver refuge et porter plainte.

Devant les fonctionnaires de police, la jeune femme est revenue en détails sur les violences conjugales récurrentes qu'elle subit. Il s'agissait de sa seconde plainte en peu de temps selon 20 Minutes. Elle a ensuite rejoint le domicile familial.

La situation a de nouveau dégénéré dans la soirée. L'homme violent n'a visiblement pas apprécié la démarche entreprise par sa compagne qu'il a mise dehors. Il s'est enfermé avec sa fillette de 4 ans dans l'appartement. Fou de rage, il a menacé de défénestrer l'enfant et l'a suspendu au-dessus de vide depuis le quatrième étage où se situe le logement.

Paniquée, la jeune femme qui a assisté à la scène a immédiatement prévenu les forces de l'ordre qui sont intervenu rapidement. Ces derniers ont alors pénétré dans l'appartement et réussi à calmer le forcené qui a finalement rentré sa fille à l'intérieur. Il a été immédiatement interpellé et placé en garde à vue.

Une enquête pour violences conjugales ainsi que tentative d'homicide a été confiée aux policiers de la brigade de protection des familles de la sûreté départementale.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Une enquête pour violences conjugales ainsi que tentative d'homicide a été ouverte.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-