Toulouse: il attaque une retraitée, armé d'un couteau et le sexe à l'air

Toulouse: il attaque une retraitée, armé d'un couteau et le sexe à l'air

Publié le 22/02/2019 à 11:50 - Mise à jour à 19:19
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Mercredi 20, un homme a pénétré dans le domicile d'une personne âgée, exhibant son sexe et armé d'un couteau. Le suspect a été arrêté et une expertise psychiatrique a été ordonnée.

Elle attendait les gens qui venaient lui apporter ses soins réguliers. Elle s'est retrouvée devant un pervers menaçant. Un homme a été arrêté après s'être introduit au domicile d'une vieille dame de 75 ans, armé d'un couteau et le sexe à l'air. La retraitée a eu le réflexe de prévenir les forces de l'ordre qui sont intervenues très rapidement, comme le rapporte la presse locale (voir ici).

Les faits se déroulent à Toulouse mercredi 20. Il est 17h environ lorsque la victime attend la venue d'un prestataire venant lui prodiguer des soins. Ayant du mal à se mouvoir, la septuagénaire laisse la porte de son domicile ouverte pour que les soignants n'aient qu'à tourner le loquet pour rentrer dans la maison.

Mais c'est un intrus d'une toute autre nature qui va se présenter: un homme rentre chez elle, une arme blanche à la main. Mais l'individu n'a surtout ni pantalon, ni sous-vêtement et se présente les organes génitaux visibles devant sa victime. L'homme ferme la porte à clés et se retrouve seul avec sa victime.

Lire aussi - Limoges: il tue un chat à coups de pied et exhibe le cadavre, prison ferme

Selon les premiers éléments connus, l'individu serait un exhibitionniste. La vieille dame a eu le réflexe d'appeler la police qui va rapidement arriver et va pénétrer dans le logement en défonçant la porte. Les agents appréhenderont l'individu qui tentait de se cacher sur le balcon. Il va d'ailleurs résister à son arrestation blessant même un policier à la main.

L'homme a été placé en garde à vue. Connu des services de police, il a été ordonné une expertise psychiatrique pour juger de son état de santé mentale au moment des faits.

Voir aussi:

La Rochelle: il exhibe son sexe, elle frappe dessus avec un bâton

Besançon : un père condamné pour avoir exhibé sa fille de 9 ans sur Internet

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les policiers ont arrêté le pervers qui montrait son sexe.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-